Madrid : une semaine avant le Forum mondial pour la Paix dans les Villes

31.10.2018 - Natale Salvo

Cet article est aussi disponible en: Espagnol, Italien

Madrid : une semaine avant le Forum mondial pour la Paix dans les Villes
(Crédit image : © Ayuntamiento de Madrid CC)

Tout est prêt pour que Madrid accueille le « Forum mondial sur la Violence urbaine et l’Education pour la Coexistence et la Paix« .

« Les villes, expliquent les organisateurs, sont le principal espace d’interaction entre les personnes, les collectifs, les entreprises, les idées et les valeurs. Mais ce sont aussi des espaces qui génèrent des inégalités et la prolifération de différents types de violence. Les villes et les autorités locales ont le devoir, la responsabilité, d’œuvrer pour la paix, contre la violence comme moyen de résolution des conflits et pour l’éducation, la paix comme moyen de coexistence et de bien-être futur. Nous avons besoin de villes inclusives, sûres et durables. »

Le lundi 5 novembre, à 16 h 30, le Centre culturel Matadero accueillera des dirigeants locaux, des organisations et des réseaux internationaux et de la société civile pour ouvrir un processus conjoint de débat, de réflexion et de construction de solutions qui favorisent des environnements urbains qui peuvent mettre fin aux manifestations de violence.

La maire de Madrid, Manuela Carmena, la vice-présidente du gouvernement, Carmen Calvo, et le prix Nobel de la paix 2015, Wided Bouchamaoui, ainsi que de nombreux membres d’organisations sociales assisteront à la cérémonie d’ouverture. Parmi les invités figurent Ada Colau, maire de Barcelone, Gabriela Firea, maire de Bucarest.

Pour les organisations sociales, entre autres, Federico Mayor Zaragoza représentera la Fondation pour une culture de la paix, Patrick Keuleers au PNUD, le Programme des Nations Unies pour le développement, Mpho Franklyn Parks Tau à CGLU, l’association mondiale qui défend les intérêts des gouvernements locaux et régionaux, José Graziano da Silva, Directeur général de la FAO, et le maire de Vigo Abel Caballero qui représente la FEMP, la Fédération des communes espagnoles.

Parmi les quelques centaines de participants de tous les continents, l’Italie n’est pas représentée par un maire, mais exclusivement par l’écrivain et activiste Patrizia Fiocchetti, qui participera au débat sur la « Violence pour la radicalisation, l’extrémisme et le terrorisme international ».

Les travaux du Forum, qui s’achèveront le jeudi 8/11, comprendront douze débats sur des sujets tels que la violence dans le sport, l’aporophobie [N.d.T.  attitude d’hostilité, plus ou moins visible, à l’égard des personnes qui vivent la pauvreté ou la précarité. Wikipedia] et l’exclusion sociale, la violence contre les femmes, le terrorisme international, la violence contre les enfants, la violence raciste et xénophobe, la phobie contre les LGTBI, les difficultés d’accès au logement, la corruption et le dialogue interreligieux contre la violence.

Avec cette initiative, qui en est à sa deuxième édition, la ville de Madrid veut associer son nom à la marque « capitale de la paix ».

Pressenza Italia sera présente à l’événement et s’efforcera de vous en informer.

Catégories: Europe, Nonviolence
Tags: , , ,

Newsletter

Indiquez votre adresse e-mail pour vous abonner à notre service de news quotidien.

Recherchez

Catalogue de documentaires

Mobilisons-nous pour Assange!

App Pressenza

App Pressenza

je vis: documentaire interactif en Grèce

International Campaign to Abolish Nuclear Weapons

International Campaign to Abolish Nuclear Weapons

Archives

xpornplease pornjk porncuze porn800 porn600 tube300 tube100 watchfreepornsex

Except where otherwise note, content on this site is licensed under a Creative Commons Attribution 4.0 International license.

maltepe escort