Il est grand temps d’arrêter de se tromper d’ennemis !

20.01.2018 - Luigi Mosca

Cet article est aussi disponible en: Italien

Il est grand temps d’arrêter de se tromper d’ennemis !

Une brève réflexion pour alimenter le débat

Les États nucléaires ont fait un progrès : depuis quelque temps ils ont commencé à comprendre qu’une « force de dissuasion nucléaire » ne fonctionne pas ! Vous direz : ils ont mis du temps ! Oui, mais… mieux vaut tard que jamais !

Et comment peut-on faire ce constat ? Simplement en observant la recherche, par ces États, de plus en plus de solutions alternatives : l’apparition dans leurs doctrines de possibilités de « first strike » ou bien d’« ultime avertissement », ou alors le développement de « mini-nukes »(*), nettement plus utilisables sur le champs de bataille… autrement dit : on passe de plus en plus de la notion d’« armes de non emploi », celles ainsi dites de la dissuasion, à la notion d’« armes d’emploi en premier » : celles de l’échec de la dissuasion.

Par contre ce constat montre également que ces mêmes États n’ont pas encore compris qu’il est grand temps d’arrêter de se tromper d’ennemis !

En effet, les vrais ennemis de chaque État ne sont pas d’autres États, les vrais ennemis sont communs à TOUS les États, et ils s’appellent : la précarité et la misère dans le monde, le réchauffement climatique, la dégradation de l’environnement, les injustices sociales, les épidémies, l’ignorance, la corruption, les mafias, les fanatismes…

C’est donc contre ces ennemis là qu’il s’agit de concentrer tout le potentiel dont dispose l’Humanité, en intelligence, initiatives solidaires, créativité… et pas dans une course folle à toute sorte d’armements, et surtout d’armements nucléaires !

Par conséquent il s’agit de développer, dans les relations entre États, des initiatives de coopération finalisées à tous ces objectifs.

Alors, la grande question qui se pose est : comment y parvenir ?

Dans un article précédent (Maintenant une lumière est allumée dans les ténèbres de notre monde insensé ! ) j’ai commencé à aborder cette question sous l’angle du désarmement nucléaire, mais cela peut s’étendre également aux autres objectifs mentionnés ici.

En résumé, c’est tout cela et non la menace par les armes nucléaires qui peut assurer dans la durée la paix dans le monde !

——————————————————–
(*) On peut voir, à ce propos, cet article du New York Times au sujet du document de travail pour la prochaine « Nuclear Posture Review » soumis à Donald Trump par le Pentagone.

Catégories: Opinion, Relations internationales
Tags: ,

Newsletter

Indiquez votre adresse e-mail pour vous inscrire à notre service de news quotidien.


Présentation de Pressenza en vidéo

Milagro Sala

je vis: documentaire interactif en Grèce

International Campaign to Abolish Nuclear Weapons

International Campaign to Abolish Nuclear Weapons

Archives

Except where otherwise note, content on this site is licensed under a Creative Commons Attribution 4.0 International license.