Leçons de la Corée du Nord : désarmement nucléaire total et global

29.09.2017 - Santiago du Chili - Dario Ergas

Cet article est aussi disponible en: Anglais, Espagnol, Italien

Leçons de la Corée du Nord : désarmement nucléaire total et global
(Crédit image : www.theworldmarch.org)

Il est difficile d’imaginer qu’un acte terroriste puisse arriver lorsque quelqu’un de cher, ou soi-même, se déplace le long d’une avenue animée, ou visite un site religieux ou touristique. Il est difficile d’imaginer l’assassinat d’êtres humains de manière intentionnelle. Il est difficile d’imaginer qu’une bombe nucléaire puisse tomber sur une ville et tuer des centaines de milliers de personnes, que la radioactivité continue de les tuer durant des années, et que les générations futures aient à souffrir des conséquences de la radiation. C’est difficile d’imaginer que se produise. C’est arrivé une fois, et nous avons cru que c’était un rêve et que cela ne se reproduirait plus. Nous mettons de côté ces pensées parce qu’elles nous blessent et les plaçons dans le domaine de la littérature fantastique.

Cependant, les menaces de la Corée du Nord pour libérer le monstre nucléaire sont l’objet d’annonces quotidiennes. Les menaces des Etats Unis le sont aussi. La politique nucléaire restreinte à cinq puissances, Les Etats Unis, la Russie, la Chine, la France et l’Angleterre a échoué. Maintenant il y a d’autres puissances nucléaires : l’Inde, le Pakistan, Israël, la Corée du Nord et l’Iran d’ici peu. Il n’y a aucune logique qui puisse justifier qu’une poignée de pays détienne la bombe nucléaire et pas les autres. Même si nous ridiculisons les leaders nord coréens, ils menacent la paix mondiale autant que les pays mentionnés. Cela doit cesser et d’une seule manière : le désarmement nucléaire mondial et total. Cela semble naïf, jusqu’à ce que nous nous rendions compte que nous sommes une humanité et qu’il y a des limites dans la capacité de destruction que nous ne pouvons transgresser. Le « désarmement nucléaire mondial et total » est un aphorisme auquel nous pouvons souscrire et communiquer à notre entourage immédiat, nos écoles et nos parlements… Qu’ils se convertissent au bon sens commun. Le désarmement nucléaire global et total, est une réflexion pour chacun de nous pour dire si cela mérite d’être embrassé comme une digne cause.

Il n’y a pas d’autre chemin pour l’humanité, puisque les restrictions imposées par le Conseil de Sécurité des Nations Unies sont rompues. Bientôt en arriveront d’autres qui croiront aussi avoir des droits en matière nucléaire.

L’analyse socio–politique de la psychologie paranoïaque de Trump ou Kim n’est guère intéressante. Le problème sous jacent ce ne sont pas les essais nucléaires de la Corée du Nord, mais plutôt les armes nucléaires elles-mêmes. Ce n’est pas un droit qu’un pays en ait ou pas, la question est que les armes nucléaires doivent être interdites à tous. Détenir la bombe en tant qu’élément dissuasif afin que l’autre ne tente de me lancer une bombe fut un argument défendable à un autre niveau de technologie ; maintenant ça ne l’est plus. Désormais nous avons besoin d’une conscience antinucléaire pour freiner toute entreprise de ce genre. Le désarmement nucléaire global et total c’est le projet qui doit unir toute l’humanité.

Le 2 octobre, jour de la Non‑violence, anniversaire de Gandhi, anniversaire de la première Marche mondiale pour la paix et la Non‑violence est le jour propice pour élever la conscience.

Je voudrais terminer par une demande intérieure et en inviter d’autres à la faire avec moi :

Prenant une bouffée d’air que je porte à mon cœur, je demande fermement le désarmement nucléaire mondial et total. Je demande que les personnes de toutes races, de tous âges, de toutes croyances et cultures, de tous genres, s’unissent pour le désarmement nucléaire global et total. Que la paix demeure en mon cœur et que la violence s’éloigne de ma vie. Je demande à sentir la présence de ceux qui meurent à cause des guerres et de ceux qui fuient à la recherche d’un refuge et de solidarité. Pour clore cette demande, j’imagine que dans le futur les êtres humains de toutes les villes et nations, libres et unis construiront le monde nouveau.

Dario Ergas, Parcs d’Études et de Réflexion de Punta de Vacas, Chili, Eté 2017

 

Traduction de l’espagnol : Ginette Baudelet

Catégories: International, Opinion, Paix et Désarmement
Tags: , ,

Newsletter

Indiquez votre adresse e-mail pour vous abonner à notre service de news quotidien.

Recherchez

 

Catalogue de documentaires

Mobilisons-nous pour Assange!

App Pressenza

App Pressenza

je vis: documentaire interactif en Grèce

International Campaign to Abolish Nuclear Weapons

International Campaign to Abolish Nuclear Weapons

Archives

Except where otherwise note, content on this site is licensed under a Creative Commons Attribution 4.0 International license.