« La chose politique n’est pas externe, elle est en nous et elle se joue au quotidien ».

A Saillans, un groupe d’habitants a décidé de se prendre en main et de présenter une liste participative collégiale aux élections municipales.

L’idée : que chacun se réapproprie les questions de gouvernance et reprenne du pouvoir de parler et d’agir.

Voici la version courte de la vidéo (5 min 22 sec) :

Version longue de la vidéo (18 min 06 sec) sur le site onpassealacte.fr : ici

Résultats :

  • sensation du pouvoir d’agir retrouvée par les habitants,
  • création d’un lien social fort,
  • possibilité de montrer que c’est possible et que ça marche !

… et aussi :

– Mise en place d’un compostage collectif autogéré,
– Exctinction de l’éclairage municipal la nuit,
– Sensibilisation a la protection de la rivière Drôme,
– Réaménagement du mobilier urbain et fleurissement,
– Réorganisation du stationnement et de la circulation centre village et choix d’une signalétique touristique,
– Choix emplacement nouvelle salle des fêtes et calibrage du projet,
– Mise en place reforme des rythmes scolaires,
– Organisation d’une semaine de l’économie locale,
– Création d’un annuaire en ligne des activités économiques,
– Réalisation d’une enquêtes sur les besoins des habitants en terme de santé, services etc.,
– Mise en place d’une entraide entre habitants,
– Révision participative du Plan Local d’Urbanisme (démarrage juin 2017),

(source : l’Observatoire de la Participation)

Pour Patrick et Emmanuel, membres du Conseil des Sages, devenu l’Observatoire de la participation, cette initiative est très importante et doit s’essaimer pour expérimenter que « la chose politique n’est pas externe, elle est en nous et elle se joue au quotidien ».

L’article original est accessible ici