Réparations aux peuples Héréro et Namadans

18.05.2017 - Berlin, Allemagne - Colonialism Reparation

Cet article est aussi disponible en: Espagnol

Réparations aux peuples Héréro et Namadans

Colonialisme Reparation se félicite des résultats de la croissante pression internationale sur l’Allemagne et la Namibie concernant la demande de réparations pour le génocide et il demande que les gouvernements allemand et namibien incluent les peuples victimes Héréro et Nama dans les négociations en cours pour les excuses et les dédommagements.

Du 14 au 16 octobre 2016 a eu lieu à Berlin, capitale de l’Allemagne, le congrès Justice réparatrice après le génocide et le 05 janvier 2017 les peuples Héréro et Nama ont entamé un recours collectif en justice pour obtenir des réparations collectives et le droit d’être présents lors des négociations en cours entre le gouvernement allemand et le namibien. Le 8 février 2017 le Gouvernement tanzanien a affirmé que travaillera pour demander des réparations à l’Allemagne en suivant l’exemple des Ovahéréro et des Nama de la Namibie.

Le 27 février 2017 le Groupe de travail d’experts des Nations Unies sur les personnes d’ascendance africaine a conclu une visite de sept jours en Allemagne pour évaluer la situation des afro-américains et des personnes de descendance africaine en invitant, entre les recommandations pour combattre toutes les formes de racisme, la discrimination raciale, l’afrophobie, la xénophobie et les intolérances reliées, « […] l’Allemagne à rappeler la propre partie dans l’histoire du colonialisme, de l’esclavagisme et du génocide et à utiliser une approche de justice réparatrice pour aller au-delà. Les peuples Héréro et Nama doivent être inclus dans les négociations actuellement en cours entre les Gouvernements allemand et namibien […]. »

Le 21 mars 2017 les médias namibiens ont annoncé que le Gouvernement namibien est en train de considérer l’action en justice contre l’Allemagne à la Cour pénale internationale, avec l’assistance d’un groupe d’avocats namibiens et britanniques et la demande de 30 milliards de dollars de réparations pour le génocide des Ovahéréro et des Nama. Le même jour, anniversaire de l’indépendance, le Président namibien Hage Geingob a affirmé de vouloir accélérer le rythme de la réforme de la terre en expropriant les terres encore de propriété des blancs.

Le 25 mars 2017 les Ovahéréro et les Nama ont organisé à Swakopmund en Namibie la dixième marche annuelle pour les réparations du génocide avec la participation de milliers de personnes.

Le 24 avril 2017 l’Église évangélique en Allemagne a demandé le pardon des descendants des victimes du génocide dans ce qui était l’alors Afrique Allemande du Sud-Ouest. La prise de position est le résultat d’un long processus, initié en 2004 et qu’il prévoit l’identification et la création d’endroits de commémoration, la restitution des restes des victimes et le développement d’une culture de la mémoire.

Colonialisme Reparation se félicite des résultats de la croissante pression internationale sur l’Allemagne et la Namibie concernant la demande de réparations pour le génocide et il demande que les gouvernements allemand et namibien incluent les peuples victimes Héréro et Nama dans les négociations en cours pour les excuses et les dédommagements, en leur rendant les terres soustraites pendant la période coloniale.

 

Catégories: Afrique, Communiqués de Presse, Droits humains, Europe, International
Tags: , , , , , ,

Newsletter

Indiquez votre adresse e-mail pour vous abonner à notre service de news quotidien.

documentaire « RBUI, notre droit de vivre »

Le début de la fin des armes nucléaires

2ème Marche Mondiale pour la Paix et la Nonviolence

App Pressenza

App Pressenza

Milagro Sala

je vis: documentaire interactif en Grèce

International Campaign to Abolish Nuclear Weapons

International Campaign to Abolish Nuclear Weapons

Archives

Except where otherwise note, content on this site is licensed under a Creative Commons Attribution 4.0 International license.