« Noces », un dilemme entre l’identité et la liberté

23.02.2017 - Gabriela Bravo

Cet article est aussi disponible en: Espagnol

« Noces », un dilemme entre l’identité et la liberté
(Crédit image : © Daylight Films)

Zahira est une adolescente belge issue de l’immigration pakistanaise qui voit toute sa vie basculer le jour où ses parents lui annoncent qu’elle doit se marier avec un garçon pakistanais qu’ils choisiront pour elle.

Zahira est une adolescente à l’occidental, qui va au lycée, parle français, fait ses devoirs, a sa meilleure copine et fait le mur de temps en temps pour aller en boite avec ses amis. Mais Zahira est aussi une fille de culture pakistanaise, de confession musulmane, qui parle l’ourdou, porte le voile quand elle sort de la maison, fait la prière et a un profond respect pour ses parents.

Mais cet équilibre parfait sera mis à l’épreuve quand elle devra choisir entre la tradition de la culture pakistanaise qui veut qu’elle se marie avec un garçon choisi par ses parents ou continuer sa vie d’adolescente occidentale insouciante. Le choix entre l’amour de sa famille et sa liberté individuelle.

Basé librement sur des faits réels, « Noces » est un voyage profond et intime dans l’un des grands problèmes des sociétés cosmopolites occidentales: jusqu’où une culture a le droit d’intervenir sur une autre.

Le réalisateur Stephan Streker nous montre une vision très humaine et nuancée de ce problème: ici il n’y a pas de méchants parents qui veulent marier leur fille de force, mais des parents très inquiets pour l’avenir de leur fille et qui essaient de faire de leur mieux (selon leur propre conception) pour qu’elle devienne quelqu’un de respectable. Un grand frère partagé entre l’amour pour sa sœur et son rôle de pilier des traditions et défenseur de l’honneur de la famille.

En même temps, il n’y a pas de gentils occidentaux, représentés par la figure d’Aurore (la meilleure amie de Zahira) et de son père, qui cherchent à libérer une pauvre fille de l’oppression, mais des gens qui n’arrivent pas à comprendre tous les enjeux identitaires et la complexité d’une autre culture.

L’histoire de Zahira est un exemple de comment une grande quantité des conflits culturels finissent par se cristalliser sur le corps des femmes car dans la domination et la soumission de ces corps réside la clé de voûte des traditions, l’identité et l’honneur d’une famille. Un des aspects que soulève le film est que cette domination n’est pas toujours exercée à travers la violence physique mais qu’elle peut se présenter comme un geste de bienveillance ou d’amour.

« Noces » est un mélange parfait entre un scénario simple mais profond, un jeu d’acteurs impeccable et une thématique complexe abordé avec humanisme et maturité qui nous pousse à la réflexion sur le rôle de la femme, la famille, l’amour, les traditions et la culture dans un monde globalisé.

 

Catégories: Culture et Médias, Europe
Tags: , , , , , , , , , , , , ,

Newsletter

Indiquez votre adresse e-mail pour vous inscrire à notre service de news quotidien.


documentaire « RBUI, notre droit de vivre »

Le début de la fin des armes nucléaires

2ème Marche Mondiale pour la Paix et la Nonviolence

App Pressenza

App Pressenza

Milagro Sala

je vis: documentaire interactif en Grèce

International Campaign to Abolish Nuclear Weapons

International Campaign to Abolish Nuclear Weapons

Archives

Except where otherwise note, content on this site is licensed under a Creative Commons Attribution 4.0 International license.