« L’esprit d’entraide communautaire, complètement dans l’air du temps, est sans doute une valeur intégrée en chacun d’entre nous. KETPI offre à tous la possibilité de réaliser ses projets en aidant les autres membres à réaliser les leurs.
Quel bel état d’esprit ! »

Nous avons rencontré Xavier Sifflet, le fondateur de la plateforme Ketpi, lors de la journée d’inspiration, ce 2 juillet.

Bonjour Xavier, qui es-tu et que fais-tu ?

KetpiXavierS

Je m’appelle Xavier, je vais avoir 48 ans et je cherche à aider les autres. Et oui, c’est mon passe-temps. Pourquoi ? J’ai constaté que, alors que le chômage touche de plus en plus de gens, ceux-ci ont parfois des idées très intéressantes mais pas nécessairement les moyens de les mettre en œuvre. J’ai créé une plateforme communautaire « ketpi », basée sur la circulation des compétences, dans tous les domaines sauf le médical : nous retrouvons des carreleurs, des nutritionnistes, des sophrologues, des musiciens, tous les corps de métier intellectuel, artistique, manuel et tout savoir faire : couture, garde d’enfant, jardinage … nous regroupons actuellement des compétences. D’ici peu, nous proposerons également des produits.

Aujourd’hui, tout est là mais on ne le sait pas. Nous créons la proximité et l’opportunité pour que ces compétences deviennent productives.

J’ai personnellement un projet mais pour le réaliser, j’ai besoin de gens et de finances. Du coup, je serai mon premier utilisateur de la plateforme.

Après deux ans et demi de préparation, le projet est né, porté par 4 personnes, sous la forme de SAS (Société à Actions Simplifiées).

Comment ça marche ? La plateforme virtuelle est accessible à chacun. Je m’inscris gratuitement en précisant le projet que je souhaite réaliser les compétences dont j’ai besoin. J’ajoute mes propres compétences qui pourraient être utiles à d’’autres. Ketpi se charge de me mettre en relation avec les personnes idoines. Une partie de l’argent généré par les projets servira à en financer d’autres ainsi que des associations choisies par l’ensemble des membres.

Pour l’instant, la plateforme est développée en France et aux DomTom. D’ici une année, nous souhaitons nous ouvrir aux pays francophones d’Europe.

 

Nous nous retrouvons ici, au Parc de La Belle Idée…

En venant au Parc d’Etude et de Réflexion de la Belle Idée, j’ai senti qu’il y a encore des gens qui ont le plaisir de se retrouver, dans une ambiance sereine, avec un super accueil.

Cela m’inspire dans la dynamique que nous recherchons à savoir l’échange, le partage, se connaître et créer ensemble. Personnellement, j’ai toujours aimé partager, dans un esprit communautaire. Aujourd’hui, la plateforme permet aussi à d’autres d’accéder à un réseau collaboratif adapté à chacun, positif et constructif.

D’ici une année, nous aimerions avoir un million de personnes actives dans les projets. Nous aurons ainsi contribué à autant de projets et à ce que certains trouvent ce qu’ils cherchaient grâce à la plateforme pour concrétiser leurs rêves. Nous aimerions vivre l’émergence du travail collaboratif et faire l’expérience qu’il est possible de travailler autrement, grâce aux personnes qui auront réalisé un projet qu’ils ne croyaient pas possible.

Le message que nous avons envie de transmettre : « ouvrez les yeux, croyez en vous, la solution existe, elle peut s’appeler Ketpi. C’est gratuit et ça en vaut la peine ! »

www.ketpi.fr