Pressenza donne la parole à ces femmes et à ces hommes qui s’organisent solidairement pour trouver des solutions aux nécessités de la vie quotidienne. C’est cette Grèce courageuse et active que nous allons vous montrer dans le documentaire « ζω: zo̱… Je vis ! L’être humain n’est pas en crise, il s’éveille et se réinvente ».

Nous sommes arrivés sur Athènes le 1 Octobre 2015 et après avoir posé les valises à l’hôtel, direction Paraskeri à la rencontre d’Alexandra Saliba et de Stratis Vogiatzis, artiste et réalisateur de caravanproject. Ils sillonnent la Grèce en camping‑car et installent leur yourte pour créer un espace où rencontrer les habitants et recueillir leurs histoires humaines qui devient la mémoire vivante collective au service du présent.

Sur le thème du futur, ils témoignent le vivre avec leur action.

 

Ce 2 octobre, déjeuner avec Céline et Jean Jacques, installés en Grèce depuis peu. Ils poursuivent leur aspiration ; quitter un monde de productivité pour aller vers un style de vie avec des valeurs humanistes et non violentes. Malgré l’inquiétude de leur entourage, eux sont en confiance.

 

19h30, rendez-vous avec l’équipe de la clinique solidaire de Piraeus :

Les mots dignité, solidarité, non-discrimination et changement personnel ont été au cœur des échanges.

Ces actions, issues d’une nécessité, nous semblent évoluer vers un choix profond de changement qui donne une direction où l’être humain retrouve sa place au centre des décisions.

Athina, partie prenante de l’organisation de la semaine de tournage et interprète durant les interviews était présente.