Le 7 juin dernier, un regroupement d’amis a organisé à Paris la première Marche du partage. Le rassemblement a eu lieu à 14 h, place de la République. Départ du cortège à 15 h 30.

march partage0marche partage13

L’accent mis sur l’économie et la société

Cette marche avait pour objectif la sensibilisation de la société à la perspective d’un partage équitable des ressources mondiales : un moyen juste et humain de résoudre, selon le regroupement, la crise que la planète connaît actuellement. Le regroupement a voulu interpeller la société sur la nécessité du partage et de la coopération, en tant que qualité humaine qui exprime son amour et son besoin de justice réalisés avec autrui.

march partage2

marche partage3

Du flashmob jusqu’à l’assemblée

La marche a débuté par un flashmob. Une vingtaine de personnes a marché dans les couloirs de bus tout le long des importants axes parisiens centraux. Même si l’appel de cette marche a réuni peu de personnes, elle a été largement visible par les piétons, les cyclistes, les passagers des voitures et des bus.

marche partage8

marche partage9

Certains passants communiquaient avec les personnes du cortège en partageant des sourires, des danses et des poignées de main. Nombre de personnes les ont prises en photo et parfois même filmées. Le regroupement a tenté de terminer cette marche par une assemblée populaire pour apporter des solutions à la crise. Le travail de l’assemblée en petits groupes a conduit à la solution : un tiers de l’humanité meurt de faim ou est sous-alimentée… Donc, la solution serait :

  • de prendre conscience que chacun a besoin de vivre équitablement ;
  • de prendre conscience de tous les gâchis alimentaires et autres ;
  • privilégier les circuits courts et directs ;
  • apprendre à reconnaître l’autre dans son humanité et dans ses besoins.

Le travail réalisé a permis principalement de rassembler des idées sur le partage. Les voici :

  • le partage, c’est la vraie répartition des ressources ;
  • le partage amène de justes relations entre les hommes ;
  • avec le partage, nous retrouvons notre humanité ;
  • si on coupe une pomme, on la coupe en deux et on est heureux ;
  • le cri rend sourd, le silence parle, unification ;
  • le partage, c’est permettre à chacun de vivre décemment ;
  • le partage, c’est l’échange d’énergies positives pour un monde meilleur, joyeux et en paix ;
  • c’est considérer l’autre comme son frère ;
  • la redistribution des ressources mondiales n’appartient pas à quelques-uns, mais à tous, le partage, c’est l’amour, le partage, c’est la vie, le sens du partage doit être une qualité prioritaire à acquérir par chaque humain pour qu’aucun d’entre nous ne manque de ce qui nous est essentiel pour bien vivre et vivre bien ;
  • le partage, c’est être en empathie avec les autres ;
  • le partage, c’est l’amour en action ;
  • le partage, c’est le courage ;
  • le partage, c’est aider les sans-papiers ;
  • c’est partager un regard, des idées et du bon ;
  • le partage, c’est donnant-donnant puis gagnant-gagnant, le partage, c’est l’unité ;
  • partager, c’est penser à l’autre, à celui qui a faim, à celui qui a soif ;
  • partager, c’est vivre avec l’autre ;
  • le partage permet une redistribution des richesses équitables ;
  • le partage égal la justice égal la paix, et donc, une humanité heureuse ;
  • le partage, c’est une trottinette électrique pour tous ;
  • c’est partager avec son voisinage ;
  • le partage, c’est la vraie répartition des ressources ;
  • c’est partager un bisou et un regard.

marche partage12

Lors de la clôture sur le parvis de l’Hôtel de Ville à 18 h 30, plusieurs personnes ont encouragé les participants de cette première marche à en refaire une deuxième – ce qu’eux-mêmes espèrent. Progressivement, ils aspirent à pouvoir créer des réseaux entre des personnes d’horizons divers.

Plus d’information :

http://www.facebook.com/la.marche.pour.le.partage

http://marche-pour-le-partage.org/index.php