Belgique : Mission 500 signatures pour le PH et le PSL

10.04.2014 - Sylvène Baroche

Belgique : Mission 500 signatures pour le PH et le PSL
(Crédit image : Pressenza)

En Belgique, des élections législatives, régionales et européennes se dérouleront en mai prochain.

Les électeurs seront amenés à élire les nouveaux membres de la Chambre des représentants.
Les membres communautaires du Sénat devraient être désignés par les parlements de communauté élus ce jour et les membres cooptés désignés par les partis sur la base des résultats qu’ils auront obtenu pour la Chambre.

Dans le cadre de ces élections, une petite délégation parisienne s’est déplacée à Bruxelles le 6 avril dernier pour une action de soutien du Parti Humaniste (PH) et du Parti Socialiste de Lutte (PSL) en vue d’obtenir 500 signatures.
Pressenza France a interviewé Didier Gay, qui en faisait partie.

Pressenza France :  Vous vivez en France, qu’est-ce qui vous a amené à participer à une action de ce type à Bruxelles ?

Didier Gay : Nos amis du Parti Humaniste belge nous ont proposé de participer à une journée de collecte de signatures pour les élections régionales et législatives dans la commune d’Anderlecht (Bruxelles) pour la liste « Gauches Communes », qui  rassemblait le PH et le PSL. Dès que j’ai reçu cette invitation, je n’ai eu aucune hésitation : je voulais appuyer cette action. Mes motivations ont été diverses. D’une part, j’allais voir des amis et les aider dans leur action et d’autre part, c’est très important que le Parti Humaniste puisse être présent à des élections car il représente le futur dans le domaine politique. Je n’étais pas le seul à avoir fait le voyage, nous étions 5 à nous être déplacés depuis Paris.

PF : Quels sont les projets à venir ?

DG : Le Parti Humaniste, qui est international, existe aussi en France. Mais pour l’heure, il est dans un état de « demi sommeil ». Nous allons donc organiser une réunion dans le courant du mois de mai au Parc d’étude et de réflexion La Belle Idée (77) afin de voir comment le sortir de sa léthargie et mettre en place un nouveau plan d’action.

PF : Finalement, si vous vouliez transmettre à nos lecteurs un message, quel serait-il ?

DG : Le moment historique est propice aux idées humanistes. Actuellement, nous avons tous besoin d’un projet de société qui donne du sens et qui ouvre des perspectives d’avenir. Notre projet est de construire une Nation Humaine universelle, et de nombreux indicateurs indiquent qu’il est déjà en marche et que ce n’est pas une utopie. Par contre, il faut lui donner une résonance politique pour qu’il puisse toucher le plus grand nombre.

Catégories: Europe, International, Opinion, Politique
Tags: , , , ,

Newsletter

Indiquez votre adresse e-mail pour vous inscrire à notre service de news quotidien.


documentaire « RBUI, notre droit de vivre »

Le début de la fin des armes nucléaires

2ème Marche Mondiale pour la Paix et la Nonviolence

App Pressenza

App Pressenza

Milagro Sala

je vis: documentaire interactif en Grèce

International Campaign to Abolish Nuclear Weapons

International Campaign to Abolish Nuclear Weapons

Archives

Except where otherwise note, content on this site is licensed under a Creative Commons Attribution 4.0 International license.