Par Jean-Marie Collin, “Blog Défense et Géopolitique, Alternatives-Internationales

La Nouvelle Zélande vient de s’exprimer lors du débat thématique sur les armes nucléaires au sein de la Première Commission de l’ONU. Un grand pas a été fait par les Etats en faveur d’un monde sans armes nucléaires….

La Nouvelle-Zélande a fait une déclaration ce lundi après-midi (New York), cosignée par 123 Etats (Sénégal, Serbie, Norvège, Afrique du Sud, Suisse, Tanzanie, Tunisie, Ukraine, Uruguay, Autriche, …) pour mettre en avant le thème des catatsrophes humanitaires des armes nucléaires. L’Ambassadrice néo-zélandaise a été très claire : “la seule manière de garantir la non-utilisation des armes nucléaires est leur complète élimination”. Des applaudissements ont précédé cette déclaration. L’Autriche ou encore la Turquie ont appuyé cette parole Néo-zélandaise.

ICAN : ” Les 115 gouvernements qui ont soutenu cette importante déclaration sur les conséquences humanitaires des armes nucléaires mettent la sécurité de leur peuple au-dessus des justifications militaristes que mettent en avant certains Etats pour justifier la possession des armes nucléaires”, a déclaré le Dr Rebecca Johnson , co-présidente de la Campagne internationale pour l’abolition des armes nucléaires , « Agir pour l’interdiction des armes nucléaires est la meilleure façon de prévenir une catastrophe nucléaire dans l’avenir . ”

Source : http://alternatives-economiques.fr/blogs/collin/2013/10/21/flash-nouvelle-zelande-onu/