Echec des négociations sur le partage de pouvoir à Madagascar

29.08.2009 - Antananarivo - Radio Netherlands

Les négociations en vue de mettre un terme à l’instabilité politique qui dure depuis plusieurs mois à Madagascar ont échoué car les parties concernées n’ont pu trouver un accord sur la présidence du gouvernement de transition.

L’Union Africaine – le médiateur des négociations – a rapporté que Marc Ravalomanana, le président évincé et son successeur Andry Rajoelina n’ont pas pu s’entendre sur celui qui occuperait le poste de président dans un gouvernement intérimaire.

M. Ravalomanana fut écarté du pouvoir en mars dernier par un coup d’état provoqué par son rival, M. Rajoelina, et soutenu par l’armée, après de violentes manifestations.
M. Ravalomanana a déclaré que la nomination de M. Rajoelina comme président du gouvernement de transition constituerait une insulte à la démocratie.

L’arène politique internationale avait fait pression sur les leaders malgaches afin qu’ils trouvent une solution à la crise. Dans un accord de partage de pouvoir, en date du 9 août dernier, il est stipulé que les leaders politiques devaient sous 30 jours construire un gouvernement de consensus.

Traduction : Salma Rajabalee

Catégories: Afrique, Culture et Médias

Newsletter

Indiquez votre adresse e-mail pour vous abonner à notre service de news quotidien.

Recherchez

Catalogue de documentaires

Mobilisons-nous pour Assange!

App Pressenza

App Pressenza

je vis: documentaire interactif en Grèce

International Campaign to Abolish Nuclear Weapons

International Campaign to Abolish Nuclear Weapons

Archives

xpornplease pornjk porncuze porn800 porn600 tube300 tube100 watchfreepornsex

Except where otherwise note, content on this site is licensed under a Creative Commons Attribution 4.0 International license.