Forte violence raciale en Chine

07.07.2009 - Xinjiang - Iván Novotny

L’agence de presse d’État a annoncé aujourd’hui que le gouvernement chinois a instauré un couvre-feu dans la région occidentale de Xinjiang, deux jours après la mort de 156 personnes dans le pire affrontement de violence ethnique dans cette région depuis plusieurs décennies.

Selon Wang Lequan, le chef de Parti Communiste responsable de la collectivité locale, l’agence de presse officielle Xinhua a déclaré que le couvre-feu allait commencer à 21h et jusqu’à 8h dans toute la région pour « éviter davantage de chaos ». Xinhua a aussi ajouté que Wang a lancé un appel pour mettre fin aux affrontements entre groupes ethniques.

La tension s’est maintenue aujourd’hui dans Ürümqi, la capitale de Xinjiang à cause des manifestations dans diverses parties de la ville où des groupes ethniques Han et Uigur se sont défiés et se sont insultés sous le regard de la police, rapporte l’agence de presse DPA.
Au moins 156 personnes sont décédées et 828 ont été blessées dimanche dans les confrontations entre Han, la minorité dans la région mais prédominante dans Ürümqi selon les statistiques officielles, et le groupe ethnique chinois musulman Uigur.

Source: Agence Télam

Traduction : Marie-Claire Desroches

Catégories: Asie, Communiqués de Presse, Relations internationales

Newsletter

Indiquez votre adresse e-mail pour vous abonner à notre service de news quotidien.

Recherchez

Catalogue de documentaires

Mobilisons-nous pour Assange!

App Pressenza

App Pressenza

je vis: documentaire interactif en Grèce

International Campaign to Abolish Nuclear Weapons

International Campaign to Abolish Nuclear Weapons

Archives

xpornplease pornjk porncuze porn800 porn600 tube300 tube100 watchfreepornsex

Except where otherwise note, content on this site is licensed under a Creative Commons Attribution 4.0 International license.