“Nous nous sommes opposés aux soldats qui tiraient des bombes lacrymogènes »

13.05.2009 - Bethléem - Pressenza IPA

Selon Luisa Morgantini, la Marche Mondiale pour la Paix et la Non-violence rassemblera les activistes non-violents de la cause palestinienne.

L’eurodéputé Luisa Morgantini est connue depuis longtemps comme l’un des principaux leaders du mouvement des femmes pour la paix. Co-fondatrice du mouvement « Femmes en noir contre la guerre” et du réseau international « Femmes pour la Paix dans les lieux de conflits », l’actuelle Vice-présidente du Parlement Européen s’est distinguée par son rôle dans la défense de la cause du peuple palestinien.

Lors de sa participation à la Conférence (Bi’lin 4th International) de Bethléem, en Cisjordanie, le 22 avril dernier, elle a été témoin des fortes tensions qui règnent dans la région lorsqu’elle a fait face à la répression des soldats qui ont lancé des bombes lacrymogènes pour disperser une manifestation organisée à la fin de la conférence par les participants. « Nous ne voulions pas abandonner, nous étions décidés à lutter pour nos droits », a-t-elle déclarée dans une interview à la Radio PNN.
L’une des ses initiatives les plus récentes a été son adhésion à la Marche Mondiale pour la Paix et la Non-violence, une campagne internationale qui, selon ses propres dires, aidera à réunir toutes les personnes contre le conflit israélo-palestinien. Voici les points essentiels de son interview :

**Radio PNN-** Pouvez- vous nous parler de la conférence de Bethléem, à laquelle vous avez participé, et de l’atelier que vous avez présenté au sujet de la création d’un mouvement international de solidarité pour la Palestine?

**Luisa Morgantini -** La conférence a été très importante car elle a réuni des personnes provenant des différentes villes palestiniennes mais également d’autres pays qui soutiennent la cause palestinienne. Même quelques Israéliens étaient présents pour dire non à la guerre. Nous allons nous réunir de nouveau en avril prochain, mais d’ici-là, nous allons continuer à parler de la cause du peuple palestinien partout où il y a des comités.

**Radio PNN-** Que pensez-vous de l’actuelle résistance non-violente en Palestine?

**Luisa –** Je pense que c’est la seule manière de résister. Ca demande beaucoup de courage. Comme hier, par exemple, lorsque nous nous sommes opposés aux soldats. Ils tiraient des bombes lacrymogènes mais nous, nous continuions notre marche, décidés à lutter pour nos droits.

**Radio PNN-** Je sais que vous allez participer à la Marche Mondiale pour la Paix et la Non-violence. Pouvez-vous nous expliquer pourquoi la Marche est si importante pour la Palestine?

**Luisa –** Il s’agit d’une Marche Mondiale pour la non-violence, la paix et la justice. C’est ce dont les Palestiniens ont besoin : la justice et la paix. Ils ont besoin que les conflits s’arrêtent. Je pense que cette marche va également aider à réunir les personnes qui s’opposent à la guerre en Israël. Je crois qu’il est important que cette marche implique de nombreuses organisations et puisse faire passer ce message à tout le monde.

**Radio PNN-** Allez-vous prendre part à la Marche?

**Luisa –** Oui, je prendrai part à la marche et je la soutiendrai comme je le fais aujourd’hui. Je suis ici parce que je défends la lutte contre la guerre.

>· *Avec l’aimable autorisation de Radio PNN – Palestine Next News*

Catégories: International, Interviews, Moyen Orient, Politique

Newsletter

Indiquez votre adresse e-mail pour vous abonner à notre service de news quotidien.

Recherchez

Catalogue de documentaires

Mobilisons-nous pour Assange!

App Pressenza

App Pressenza

je vis: documentaire interactif en Grèce

International Campaign to Abolish Nuclear Weapons

International Campaign to Abolish Nuclear Weapons

Archives

xpornplease pornjk porncuze porn800 porn600 tube300 tube100 watchfreepornsex

Except where otherwise note, content on this site is licensed under a Creative Commons Attribution 4.0 International license.