Nous ne pouvons pas tolérer que ces massacres aient lieu et nous ne tolérons pas le silence de la presse et de nos institutions.

Les migrants et migrantes sont des êtres humains et personne au monde n’est illégal.

Nous condamnons la violence de la police marocaine contre des personnes sans défense et non armées !

Nous condamnons la violence de la police italienne contre des migrants tunisiens, qui sont détenus dans le CPR de Caltanissetta (Sicile).

La vérité est la première forme de justice et de réparation pour ceux qui ont été privés de leurs droits et de leur dignité.

Nous condamnons la criminalisation de la solidarité.

Nous condamnons la militarisation des frontières qui conduit, aujourd’hui tout comme hier, à des tragédies en mer et à terre.

Nous exigeons que des comptes soient rendus à propos de ces massacres.

Nous exigeons le droit à la liberté de mouvement par des voies sûres et légales pour les migrants et les réfugiés.

Nous n’avons pas le droit de nous taire. Nous descendons dans la rue pour clamer : Non À la mort des migrants et des migrantes aux frontiÈres, en mer et À terre. NON À la violence !

Signé par :

Digiuno di giustizia in solidarietà con i migranti
Le Veglie contro le Morti in Mare
Refugees Welcome Napoli
Donne in Nero Napoli
Donne in Nero Bergamo
Centro Sociale ex Canapificio
Movimento Migranti e Rifugiati di Caserta
Mediterranea SH Napoli
Mediterranea SH Milano
Rete Antirazzista Catanese
ANPI Codè Montagnani Marelli (MI)
BAOBAB Experience
Gruppo Porti Aperti Milano
Rete Milano Senza Frontiere
UDI
Associazione Energia per i Diritti Umani
Ora in silenzio per la Pace Genova
Associazione dei Senegalesi di Napoli
Movimento demA
Luigi de Magistris
Rete Femminista No muri No recinti
Libera Campania
Rete Mai più lager – No ai CPR Milano
ANPI Poletti/Caduti di Trenno Milano

Traduit de l’Allemand par Laurence Wuillemin