Communiqué de presse de Samyukta Kisan Morcha (*)
19 novembre 2021, 10h30

Le Premier ministre de l’Inde, M. Narendra Modi, a annoncé la décision du gouvernement indien d’abroger les trois lois noires anti-agriculteurs et pro-entreprises introduites pour la première fois sous forme d’ordonnances en juin 2020. Il a choisi d’annoncer cela le jour de Guru Nanak Jayanti.

Samyukt Kisan Morcha salue cette décision et attendra que l’annonce prenne effet par le biais des procédures parlementaires appropriées. Si cela se produit, ce sera une victoire historique de la lutte des agriculteurs en Inde, qui dure depuis un an. Cependant, près de 700 agriculteurs ont été tués en martyrs dans cette lutte. L’obstination du gouvernement central est responsable de ces morts évitables, y compris les meurtres à Lakhimpur Kheri.

SKM rappelle également au Premier ministre que l’agitation des agriculteurs ne vise pas seulement l’abrogation des trois lois noires, mais aussi la garantie légale de prix rémunérateurs pour tous les produits agricoles et pour tous les agriculteurs. Cette importante demande des agriculteurs est toujours en suspens. Il en va de même pour le retrait du projet de loi d’amendement sur l’électricité. Le SKM prendra note de tous les développements, tiendra bientôt sa réunion et annoncera d’autres décisions.

 

Balbir Singh Rajewal, Dr Darshan Pal, Gurnam Singh Charuni, Hannan Mollah, Jagjit Singh Dallewal, Joginder Singh Ugrahan, Shivkumar Sharma ‘Kakkaji’, Yudhvir Singh

(*) [NdE. Samyukta Kisan Morcha (SKM) (Front uni des fermiers), formé en novembre 2020, est une coalition de plus de quarante syndicats d’agriculteurs indiens pour coordonner le satyagragh (résistance non violente) contre les trois lois agricoles initiées en septembre de la même année. (Cf. wikipedia)]

Email: samyuktkisanmorcha@gmail.com

——————————————————————————————–

Faits marquants :
– Les trois lois agricoles très contestées seront abrogées lors de la session du Parlement qui débutera à la fin du mois, à partir du 29 novembre.
– L’annonce a été faite lors d’un discours télévisé quelques mois avant les élections de l’Uttar Pradesh et du Pendjab.
– La décision a été prise pendant le festival de Guru Purab, où l’on célèbre l’anniversaire du fondateur du sikhisme.

L’adoption des trois lois agricoles en Inde en 2020 a provoqué des protestations à grande échelle des agriculteurs à Delhi et dans le reste de l’Inde. Le 19 novembre 2021, à l’occasion du jour saint sikh de Guru Purab, Narendra Modi, Premier ministre de l’Inde, a prononcé un discours télévisé annonçant l’abrogation des lois agricoles.