Les États-Unis maintiennent la demande d’extradition de Julian Assange alors que les groupes de défense de la liberté de la presse dénoncent un dangereux précédent

11.02.2021 - Democracy Now!

Cet article est aussi disponible en: Anglais, Espagnol, Italien, Grec

Les États-Unis maintiennent la demande d’extradition de Julian Assange alors que les groupes de défense de la liberté de la presse dénoncent un dangereux précédent
(Photo Democracy Now)

Le Département d’Etat a déclaré mardi que les Etats-Unis continueront à réclamer l’extradition de la Grande-Bretagne du fondateur de WikiLeaks, Julian Assange. Le mois dernier, un juge britannique a bloqué l’extradition d’Assange, en invoquant de graves inquiétudes concernant sa santé mentale. Assange a été poursuivi pour violation de la loi sur l’espionnage liée à la publication de documents classifiés exposant des crimes de guerre américains. Il risque jusqu’à 175 ans de prison s’il est amené aux États-Unis.

Lundi, une coalition d’éminents groupes de défense des droits internationaux a demandé à l’administration Biden d’abandonner les charges contre Assange. « Nous sommes profondément préoccupés par la façon dont un précédent créé par les poursuites contre Assange pourrait être exploité – peut-être par une future administration – contre les éditeurs et les journalistes de toutes tendances », ont-ils écrit.

Catégories: Amérique du Nord, Culture et Médias, Droits humains
Tags: , , ,

Newsletter

Indiquez votre adresse e-mail pour vous abonner à notre service de news quotidien.

Recherchez

Catalogue de documentaires

Mobilisons-nous pour Assange!

App Pressenza

App Pressenza

je vis: documentaire interactif en Grèce

International Campaign to Abolish Nuclear Weapons

International Campaign to Abolish Nuclear Weapons

Archives

xpornplease pornjk porncuze porn800 porn600 tube300 tube100 watchfreepornsex

Except where otherwise note, content on this site is licensed under a Creative Commons Attribution 4.0 International license.