Les Pays-Bas sont prêts à modifier la législation sur le viol

11.11.2020 - Italie - Riccardo Noury

Cet article est aussi disponible en: Italien

Les Pays-Bas sont prêts à modifier la législation sur le viol
Parce que les rapports sexuels sans consentement constituent un viol. (Crédit image : Amnesty International)

En réponse aux appels de la société civile néerlandaise, le ministre néerlandais de la Justice et de la Sécurité, Ferdinand Grapperhaus, a annoncé le début imminent de consultations visant à modifier la législation sur le viol afin que toutes les formes de relations sexuelles sans consentement puissent être qualifiées de viol.

La législation actuelle, selon laquelle, s’il n’y a pas de preuve de coercition, il ne peut y avoir de viol, est obsolète et inadéquate dans un pays où 19% des femmes et 3% des hommes ont déclaré avoir subi une pénétration sans consentement.

L’Espagne et le Danemark devraient également être proches d’adopter une législation sur le viol basée sur l’absence de consentement. En Italie, Amnesty International a lancé une campagne pour parvenir au même résultat.

Il n’y a actuellement que neuf États de l’Espace économique européen où une législation adéquate est en place et conforme à la Convention du Conseil de l’Europe sur la prévention et la lutte contre la violence à l’égard des femmes et la violence domestique, mieux connue sous le nom de Convention d’Istanbul.

Catégories: Droits humains, Europe
Tags: , , ,

Newsletter

Indiquez votre adresse e-mail pour vous abonner à notre service de news quotidien.

Recherchez

Femmes

Catalogue de documentaires

Mobilisons-nous pour Assange!

App Pressenza

App Pressenza

je vis: documentaire interactif en Grèce

International Campaign to Abolish Nuclear Weapons

International Campaign to Abolish Nuclear Weapons

Archives

xpornplease pornjk porncuze porn800 porn600 tube300 tube100 watchfreepornsex

Except where otherwise note, content on this site is licensed under a Creative Commons Attribution 4.0 International license.