Les humanistes tchèques : Si on ne prend pas garde, on se retrouvera au milieu d’une zone de guerre.

08.04.2015 - Pressenza Budapest

Cet article est aussi disponible en: Anglais, Italien

Les humanistes tchèques : Si on ne prend pas garde, on se retrouvera au milieu d’une zone de guerre.

« Des tanks ? Non merci »

Déclaration du Mouvement Humaniste sur la traversée programmée du territoire de la République tchèque par l’armée américaine.

Il y a quelques jours un important convoi de l’armée américaine a traversé la République tchèque. Plus d’une centaine de véhicules blindés et quelques centaines de soldats américains ont traversé notre pays de Bohumin, Nachod et Harrachov pour  traverser Prague en direction de Rozvadov. Une telle démonstration de force est sans équivalent en République tchèque.

Cet évènement survient au moment où le conflit en Ukraine s’intensifie et où la tension entre l’Europe et la Russie ne faiblit justement pas mais s’aggrave. Organiser des opérations militaires dans une situation si tendue ne favorise pas l’apaisement de la situation. Cela revient au contraire à jeter de l’huile sur le feu.  Il est évident que si la situation entre les Etats-Unis et la Russie s’intensifie davantage et dégénère en  conflit ouvert, nous nous retrouverons au milieu d’une zone de guerre. Quand bien même une telle situation serait catastrophique pour nous, elle n’en serait pas moins synonyme de gros profits pour les fabricants d’armes américains qui se languissent de conflits et de guerres.

Il semble malheureusement que nos représentants politiques (issus des partis majeurs CSSD et ANO)  ne considèrent pas une telle menace de manière suffisamment réaliste et éprouvent le besoin de se rapprocher de l’un des camps en opposition. Ils ne se rendent apparemment pas compte que par une telle action ils contribuent à attiser le feu, ce qui pourrait nuire au pays et au continent entier dans un futur proche et même dégénérer en un autre terrible conflit mondial.

Si nous permettons à une armée étrangère de traverser notre territoire, nous perdrons une grande partie de notre indépendance, de notre liberté et de notre pouvoir. Nous deviendrons un membre secondaire de la Communauté européenne, en nous impliquant dans les jeux d’armes dangereux des puissances mondiales.

Ce projet aurait dû être stoppé avant qu’il ne prenne des proportions encore plus dangereuses. Si nous ne nous exprimons pas maintenant, alors quand le ferons-nous ?

Ce futur ne sera ni bénéfique pour nous, citoyens tchèques, ni pour la nation européenne. Il y a de nombreux moyens de trouver des solutions pacifiques et pas seulement pour le conflit ukrainien. La République tchèque a la possibilité de montrer l’exemple et de jouer un rôle actif dans les efforts faits pour calmer les tensions internationales en renonçant à alimenter celles qui résulteraient de l’implication dans des opérations militaires provocantes.

Nous faisons appel à vous pour que vous exprimiez votre désaccord concernant la présence de forces étrangères sur notre territoire. Cette fois, ils sont resté pour trois jours, la prochaine fois ce sera peut-être pour trois semaines et bientôt cela pourrait être pour toujours !

Nous pensons sincèrement que toutes les formes de protestations non-violentes font sens, comme cela a été démontré plusieurs fois dans l’histoire de notre pays (et de bien d’autres).

«  Des tanks ? Non merci ».

Le Mouvement Humaniste

Traduction de l’anglais : Alexandra François.

Catégories: Communiqués de Presse, Europe, Humanisme et Spiritualité, Paix et Désarmement
Tags: ,

Newsletter

Indiquez votre adresse e-mail pour vous abonner à notre service de news quotidien.

documentaire « RBUI, notre droit de vivre »

Le début de la fin des armes nucléaires

2ème Marche Mondiale pour la Paix et la Nonviolence

App Pressenza

App Pressenza

Milagro Sala

je vis: documentaire interactif en Grèce

International Campaign to Abolish Nuclear Weapons

International Campaign to Abolish Nuclear Weapons

Archives

Except where otherwise note, content on this site is licensed under a Creative Commons Attribution 4.0 International license.