Partido Humanista Internacional

Déclaration des humanistes à l’occasion du premier mai

Avant toute chose : la santé, l’éducation, le logement.
Et l’emploi de chaque membre de mon peuple.
Au sommet, il n’y a pas l’Etat, les entreprises, les institutions et les modèles économiques.
Au sommet, il n’y a pas les compromis ni les dettes que mon peuple n’a pas contractées.
Je ne dirai pas que ceux qui ont le pouvoir sont les seuls responsables de mes malheurs.

1 2