Jennifer Saban

Analyste sociétale, je m'intéresse aux phénomènes de société et voyage à travers différents pays pour améliorer mon expertise. Cela me permet de découvrir différentes réalités de vie grâce à des rencontres, des lectures, des analyses d'environnement qui bien souvent sont interdépendants. Avoir connaissance de ces interdépendances socio-économiques (structurelles, stratégiques, des objectifs... ) me permette de déconstruire les problématiques créées par les sociétés.

Les touristes au pays des merveilles : Effet miroir de la photographie. La présence ou l’absence du droit à l’image donne-t-il tous les droits ?

Lors de mes voyages, j’ai pu observer de nombreux « photographes » photographier de manière abusive certaines personnes en considérant qu’un sourire, un non-dit ou quelques pièces suffisent à obtenir une autorisation. « Je pense, je doute donc je suis ». Je vous propose…

Essaouira : Quand le tourisme de masse nourrit la privatisation

À quel moment débute le voyage ? Dès la descente de l’avion certains sont déjà debout à se précipiter pour prendre les bagages alors que l’avion n’est même pas encore stabilisé. Ensuite, ils se retrouvent à faire la file pour…

Vietnam : Le tourisme de masse facteur de déshumanisation ?

Prévision du déplacement touristique au niveau mondial D’ici 2020, l’organisation mondiale du tourisme prévoit une augmentation de déplacement touristique qui atteindra 1,6 milliard de personnes dont plus de 400 millions en Asie. Ce phénomène est mondial et je pourrais vous…

Lutte contre le chômage ou contre les chômeurs qui ne s’inscrivent plus dans le système ?

Ce mardi 28 février 2017 à Bruxelles était organisé la conférence : Lutter contre le chômage de longue durée dans l’UE. Celle-ci est à l’initiative de la section spécialisée : « Emploi, affaires sociales et citoyenneté » de l’Observatoire du…

Film « À bras ouverts » ou le mythe de l’authenticité rom ?

Lorsque vous entendez parler des citoyens de culture rom, de nombreux autres termes vous viennent à l’esprit : gitans, tziganes, manouche, bohémien et plus récemment roms. Ces appellations sont souvent associées à divers statuts sociaux : gitan socialement fragilisé, marginalisé, discriminé, adepte…