Le conseil municipal de la municipalité de Kilkis, avec sa décision unanime no. 58/2022, devient la 16ème ville de Grèce à soutenir la campagne #SaveTheCity et l’appel d’ICAN Campagne internationale pour stigmatiser, interdire et éliminer les armes nucléaires (NdE. Voir aussi Icansavemycity), pour que le gouvernement grec signe et ratifie le Traité sur l’interdiction des armes nucléaires TIAN !

Avec cette décision, le nombre de municipalités ayant émis des résolutions similaires atteint 5 % de l’ensemble des municipalités en Grèce, et nous espérons que d’autres municipalités feront bientôt de même.

Nous remercions chaleureusement le conseil municipal de la municipalité de Kilkis et nous poursuivons nos efforts en réclamant l’évidence : l’élimination des armes nucléaires et de la menace qu’elles représentent pour l’humanité, l’environnement et toute forme de vie sur notre planète.

Municipalités en Grèce qui soutiennent la campagne de ‘Monde sans guerres et sans violence’, #SaveThecity


Quelques mots sur la campagne #SaveTheCity

L’organisation internationale « Monde sans Guerres et sans Violence » (ONG à statut consultatif auprès de l’ECOSOC Conseil économique et social des Nations unies et partenaire d’ICAN), avec le soutien de la section grecque de l’IPPNW Association internationale des médecins pour la prévention de la guerre nucléaire (représentant officiel de l’ICAN en Grèce), développe en Grèce la campagne #Disarmed et appelle toutes les municipalités du pays à soutenir le Traité sur l’interdiction des armes nucléaires (TIAN), entré en vigueur au niveau international le 22 janvier 2021. Nous pensons qu’un monde sans menace nucléaire est réalisable puisque 85 pays ont déjà signé et, parmi eux, 55 ont ratifié le Traité sur l’interdiction des armes nucléaires TIAN.

Les municipalités peuvent et doivent jouer un rôle actif dans l’effort commun mondial visant à protéger la vie humaine et toute vie sur la planète menacée par la possibilité d’utilisation d’armes nucléaires par un ou plusieurs des 9 pays possédant plus de 13 000 têtes nucléaires.

Selon des études récentes de l’ICAN et du SIPRI, en pleine pandémie, les 9 pays possédant des armes nucléaires ont dépensé 72,6 milliards de dollars en 2020, soit 1,4 milliard de dollars de plus qu’en 2019, pour augmenter ou développer leurs arsenaux nucléaires. Une nouvelle étude montre également qu’en cas de conflit nucléaire entre les États-Unis et la Russie, quelque 91,5 millions de personnes seraient victimes dans les premières heures, principalement aux États-Unis, en Russie et en Europe. La Grèce, bien qu’elle n’héberge pas actuellement d’armes nucléaires, figure néanmoins sur la liste des pays qui disposent des installations appropriées pour quelque chose de similaire.

Comment vous pouvez soutenir l’effort :

– Signez en tant que municipalité l’appel de l’ICAN (Campagne internationale pour l’abolition des armes nucléaires, prix Nobel de la paix en 2017) pour faire pression sur le gouvernement grec afin qu’il signe et ratifie le traité. Plus de 70 grandes villes ont déjà signé, dont Paris, Washington DC, Berlin, Toronto, Nagasaki, Genève, Sydney, etc. En Grèce, les deux premières municipalités à avoir adopté une résolution en faveur du TIAN sont celles d’Agios Efstratios et d’Ancient Olympia.

Plus de 70 grandes villes ont déjà signé, dont Paris, Washington DC, Berlin, Toronto, Nagasaki, Genève, Sydney, etc. En Grèce, les deux premières municipalités à avoir adopté une résolution en faveur du TIAN sont Agios Efstratios et Ancient Olympia.

– Devenez membre du mouvement international « Maires pour la paix », qui a été créé à l’initiative des maires d’Hiroshima et de Nagasaki, et qui encourage la coopération entre les municipalités en vue de promouvoir le traité et de sensibiliser aux dangers imminents des armes nucléaires. Déjà 23 municipalités grecques sont membres du mouvement !

Nous vous invitons à faire partie de ce moment historique universel pour l’humanité.

Devenez les ambassadeurs d’un avenir sans nucléaire, comme l’ont déjà fait des dizaines de villes dans le monde et des dizaines d’États et de gouvernements.

Dans cet effort, personne ne doit être laissé pour compte, mais même la voix apparemment la plus faible a un poids particulier dans la conscience de l’humanité.

Responsable de la campagne #SaveTheCity :

Nikos Stergios T : +30 6949401458 | Q : nikos@kosmosxorispolemous.gr | F : kosmosxorispolemous.gr