Montpellier le 19 février 2022

Comme chaque samedi depuis des mois, les manifestants anti anti pass vaccinal ont une fois de plus manifesté.

Malgré les annonces du gouvernement sur l’allègement du protocole sanitaire dans les écoles, la fin du port du masque dans certains lieux clos, la fin du port du masque en intérieur à la mi-mars ainsi qu’un allègement du passe vaccinal en cas de circulation très faible du virus, les opposants dénoncent une promesse « électoraliste ».

Ils sont là pour dénoncer aussi les revendications sociales : Le prix de l’essence, du gaz, et des produits de première nécessité, qui explosent, alors que les salaires n’augmentent pas.