Communiqué de presse:

En vue des prochaines fêtes de Noël, Super Mario DRAGHI, Président du Conseil Italien, actuellement en fonction dans notre gouvernement et non élu par le peuple italien, a déjà annoncé son « cadeau » : le Super Passeport Vert. Une nouvelle mesure qui entre en vigueur aujourd’hui, lundi 6 décembre, et complète l’actuel laissez-passer vert qui est en place depuis juillet.

CE VENDREDI 3 décembre, un groupe d’Italiens vivant à Paris et inscrits à l’AIRE (Le Registre des Italiens Résidents à l’Étranger) s’est réuni devant la Fontaine des Innocents à Paris et entre les chansons chantées en chœur ils ont exprimé leur désaccord contre cette énième mesure introduite avec le Super Pass Vert.

Cette rencontre qui s’est déroulée dans la joie et la bonne humeur à l’italienne, a été partagée avec d’autres citoyens, français et non français, venus sur place en signe de solidarité

Le groupe anonyme de citoyens italiens inscrits à l’AIRE, à l’origine de cette action , voulait manifester leur soutien depuis l’étranger à leurs concitoyens qui occupent les places italiennes depuis des semaines.

Vous trouverez ci-dessous leur manifeste.

Le choix de la date du vendredi 3 décembre n’est pas du tout fortuite. Non seulement elle avance de trois jours l’application du nouveau décret du 6 décembre, mais elle coïncide aussi avec la date du vote pour le renouvellement du Comité élu des Italiens de l’étranger ( Com.It.Es ) de Paris.

Il s’agit de l’un des comités les plus importants d’Europe en termes de taille du territoire et du nombre de citoyens présents dans la circonscription consulaire dont il est responsable. Les conseillers des Comités sont élus précisément par les citoyens italiens inscrits auprès d’AIRE, qui, lors de l’une des dernières élections du gouvernement italien, ont largement influencé le résultat final des élections.