Jordanie, le gouvernement cède : 1000 enseignants arrêtés le 25 juillet sont libérés

27.08.2020 - Riccardo Noury

Cet article est aussi disponible en: Italien

Jordanie, le gouvernement cède : 1000 enseignants arrêtés le 25 juillet sont libérés
(Crédit image : Yazan Melhem)

Le 24 août, le tribunal de première instance d’Amman, la capitale de la Jordanie, a ordonné la libération (définitive dans de nombreux cas, parfois sous caution) d’un millier de membres du Conseil des syndicats d’enseignants.

Le 25 juillet, au plus fort de deux années de protestations et de grèves pour non-paiement des salaires dus, la police a fait une descente au siège du syndicat à Amman et dans 11 autres bureaux dans autant de villes de Jordanie. A la fin de la journée, environ 1 000 enseignants avaient été emprisonnés.

Le Conseil des syndicats d’enseignants, fondé en 2011, compte près de 140 000 membres.

Catégories: Droits humains, Moyen Orient
Tags: , , ,

Newsletter

Indiquez votre adresse e-mail pour vous abonner à notre service de news quotidien.

Recherchez

Journée de la Nonviolence

Journée de la Nonviolence

Catalogue de documentaires

Mobilisons-nous pour Assange!

App Pressenza

App Pressenza

je vis: documentaire interactif en Grèce

International Campaign to Abolish Nuclear Weapons

International Campaign to Abolish Nuclear Weapons

Archives

xpornplease pornjk porncuze porn800 porn600 tube300 tube100 watchfreepornsex

Except where otherwise note, content on this site is licensed under a Creative Commons Attribution 4.0 International license.