Rendre le monde plus humain, c’est l’objectif de nombreux humanistes dans le monde. Aujourd’hui, face à la crise planétaire, un petit groupe international a éprouvé la nécessité d’échanger avec d’autres de par le monde. Crise covid oblige, la technologie nous a offert les moyens d’organiser ce Forum virtuel. Dans ce moment de crise, comment nous situons-nous, en tant qu’humaniste ? Comment voyons-nous le monde d’aujourd’hui ? Comment convergeons-nous ? Comment imaginons-nous une prochaine Rencontre mondiale virtuelle ? Autour de ces 4 questions, 1140 personnes de 51 pays différents se sont retrouvées, puis ont échangé en 5 langues, par petits groupes de 7 personnes. Nous avons donc pu sentir à la fois l’émotion et l’inspiration de l’ensemble tout en ayant l’occasion d’apporter sa propre expérience avec quelques-uns.

Voici le texte de clôture, rédigé à partir des multiples apports, et, ensuite, ce qui va se passer dans le futur.

Invitation à construire une nouvelle humanité

Le chaos dont souffre l’humanité est le simple reflet de sa dysharmonie interne.

Nous disons que l’être humain, même s’il ne le veut pas, agit à l’inverse de ce qu’il ressent, ressent l’inverse de ce qu’il pense, et pense l’inverse de son action. Ainsi, il vit sans harmonie interne et agit avec violence.

Nous disons donc qu’essentiellement l’être humain ne sait pas ce qu’il fait. En réalité, il dort profondément et sa plus grande illusion est de croire qu’il est éveillé.

Nous voulons partager entre tous les peuples la culture de l’Éveil, de la Non-Violence et de la Solidarité : « ne jamais répondre à la violence par la violence ».

Nous mettons l’accent sur les conditions de la libération humaine : la non-violence religieuse, la non-violence raciale, la non-violence physique, la non-violence économique et la non-violence sexuelle.

Si nous voulons ensuite construire une nouvelle humanité, il est nécessaire que l’être humain occupe la valeur centrale, c’est-à-dire : rien au-dessus de l’être humain et aucun être humain en-dessous d’un autre, car il n’y aura pas de progrès s’il n’est pas de tous et pour tous. Nous aspirons à un monde d’expressions multiples où les cultures intègrent une Nation Humaine Universelle convergeant dans la diversité.

Aujourd’hui, la richesse générée par tous les êtres humains est concentrée aux mains de quelques uns. Nous voulons qu’elle soit distribuée de manière à ce que chaque personne reçoive en fonction de ses besoins, en garantissant l’égalité des chances pour tous.

Recherchons, au sein de notre profondeur endormie, la spiritualité et la transcendance. Cette profondeur pleine de forces inconnues et de pouvoirs immenses. Que nos objectifs soient : se réveiller chaque jour en harmonisant la pensée, le sentiment et l’action, « traiter les autres comme nous voulons être traités ».

Libérons-nous de la vengeance, préparons la voie pour une Nouvelle Humanité.

Et le futur ? Tous les participants souhaitent renouveler cette opportunité d’échange inspirateur et garder le contact pour agir ensemble. Le groupe organisateur souhaite à présent transmettre l’expérience et clôturer son travail. La proposition est que d’autres personnes organisent la prochaine rencontre.

La prochaine réunion d’organisation est prévue le 20 juin, ouverte à tous ceux qui souhaitent en devenir les co-animateurs. Nous aurons alors procédé à une évaluation interne de l’équipe d’animation et aurons publié la synthèse de cette évaluation.

Toutes les synthèses se trouvent sur le Drive, en espagnol. Drive : https://drive.google.com/drive/folders/0ByYyPaTJGbpxfnRWT3lMczhtcnNvY0h6X24ydmJ6TEpMdjctMkZhd2U1U2k0UUtkX0lFbWM?usp=sharing

Bon à savoir : toute cette organisation est totalement ouverte. Si vous souhaitez participer, n’hésitez pas à nous le faire savoir.

Contact : encuentro-mundial-nuevo-humanismo-universalista@googlegroups.com