Pour ne pas perdre le sens

19.03.2020 - Madrid, Espagne - Redacción Madrid

Cet article est aussi disponible en: Espagnol

Pour ne pas perdre le sens

Par Carlos Arias

Nous avons atteint un seuil technologique où nous sommes capables de créer de l’abondance, toujours plus et avec moins d’efforts. Mais chaque jour, le système du marché nous envoie des signes de pénurie, avec constance et persévérance.

Chaque fois que nous regardons notre compte en banque, nous voyons que nous payons le crédit, l’électricité, le gaz, l’alimentation, les loisirs. L’argent qui nous reste diminue et nous ressentons fortement l’obligation de travailler avec un emploi qui, nous le reconnaissons, ne sert pas à grand chose dans la plupart des cas. Les signes de pénurie.

En revanche, nous observons le gaspillage incessant, les milliards de mobiles jetés, qui ne sont jamais réparés, qui ne sont pas recyclés, les appareils électroniques obsolètes, les bouteilles en plastique, les emballages, le verre. L’abondance nous entoure sous forme d’ordures. Nous n’aimons pas cette abondance.

Nous devons trouver un moyen de rationaliser les ressources planétaires, afin de répondre à nos besoins au plus haut niveau, bien plus que n’importe quel millionnaire aujourd’hui, mais avec une consommation adaptée à la capacité de la Terre.

Le capitalisme ne pourra jamais gagner face à tout ce que nous faisons gratuitement. C’est pourquoi le logiciel libre, la culture libre, sont importants. Gratuits et modifiables par et pour tout individu et tout collectif. Wikipedia, Linux, P2P…

Pour que nous ne voyions plus jamais les entreprises profiter de notre douleur dans les situations de crise, en vendant des valves respiratoires à 10 000 euros l’unité, alors que nous pouvons les fabriquer gratuitement avec des imprimantes 3D et du logiciel libre.

Faisons de la technologie et de la connaissance libre nos alliés, et nous pourrons créer le paradis sur Terre, l’abondance durable, celle qui est bonne pour nous.

En ces temps de pandémie, le revenu de base inconditionnel sera le moyen, avec le temps libre qui l’accompagne, qui nous donnera la possibilité de laisser derrière nous ce système de marché maudit, en abandonnant les emplois absurdes, pour adopter un travail et des loisirs qui ont du sens.

Rendez-vous à la prochaine utopie. #ÉconomieBaséeSurLesRessources (en espagnol dans le texte original : #EconomíaBasadaEnRecursos) .

Catégories: Droits humains, Economie, Europe, Opinion
Tags: , ,

Newsletter

Indiquez votre adresse e-mail pour vous abonner à notre service de news quotidien.

Recherchez

 

Le début de la fin des armes nucléaires

documentaire « RBUI, notre droit de vivre »

Mobilisons-nous pour Assange!

App Pressenza

App Pressenza

je vis: documentaire interactif en Grèce

International Campaign to Abolish Nuclear Weapons

International Campaign to Abolish Nuclear Weapons

Archives

Except where otherwise note, content on this site is licensed under a Creative Commons Attribution 4.0 International license.