Un message depuis le cœur de l’éveil social chilien en cours

24.12.2019 - Santiago du Chili - Pía Figueroa

Cet article est aussi disponible en: Anglais, Espagnol, Italien, Allemand

Un message depuis le cœur de l’éveil social chilien en cours
Manifestation populaire (Crédit image : Pressenza)

Nous publions ici une lettre envoyée par Pia Figueroa à un collègue de Pressenza au Royaume-Uni car elle montre le lien entre les expériences politiques et existentielles que la population chilienne vit depuis le début de la contestation sociale et de la rébellion contre les politiques les plus impopulaires du gouvernement, enracinées dans de longues années de dogme néolibéral violent et déshumanisant, contestation déclenchée initialement par une protestation étudiante contre une augmentation des tarifs du métro.

Cher Tony,

« … pendant que vous vous adaptez à la nouvelle situation en Angleterre, nous vivons ici depuis deux mois dans des conditions de totale instabilité. Chaque jour est absolument imprévisible, nous ne savons pas comment la journée va se terminer, ni si elle va se dérouler comme nous l’espérons.

Beaucoup d’emplois sont bien sûr suspendus (beaucoup d’entre eux, comme le mien évidemment puisqu’il n’y a pas d’événements publics, de séminaires ou de conférences à traduire). La circulation est très difficile parce que nous, les gens, manifestons dans les rues principales et créons délibérément des embouteillages. Les transports publics sont presque impossibles à utiliser depuis le 18 octobre, date à laquelle de nombreuses stations de métro ont été détruites.

Des supermarchés ont également été brûlés, ainsi que des pharmacies et d’autres magasins principaux, de sorte que nous achetons juste les choses dont nous avons vraiment besoin dans les petits magasins de quartier. Nous marchons beaucoup et nous utilisons des vélos.

La police est partout, elle réprime et contrôle, elle agit avec une telle violence qu’il faut être extrêmement prudent pour se déplacer. Les coalitions politiques se divisent et les différents mouvements sociaux essaient de donner des références, mais il n’y a pas de leaders capables de guider cette agitation sociale. Les chaînes de télévision mentent et manipulent comme jamais auparavant. Le gouvernement est totalement incapable de prendre des décisions correctes et tout ce qu’il fait aggrave la crise actuelle. Les médias sociaux brûlent de nombreux, nombreux appels à manifester sous une incroyable variété de formes.

Et malgré tout cela, et bien d’autres choses que je pourrais décrire, nous n’avons jamais vécu dans nos vies un moment aussi épique, avec des moments collectifs aussi inspirés, avec un mode de synchronisation aussi subtil et profond parmi toutes les personnes qui se manifestent dans les rues.

Quelque chose de très profond a changé et cela s’exprime dans la façon dont les gens se regardent les uns les autres : sans peur, sans soupçon, sans indifférence, parce que chacun compte et que chaque vie est importante. Sentir qu’une nouvelle conscience commune est en train de naître, qui pourrait nous conduire – tôt ou tard – à un autre type de société, parce qu’une nouvelle sensibilité s’ouvre et se développe à partir des espaces les plus profonds en nous tous.

Peut-être, et c’est très possible, nous allons bientôt échouer dans cette tentative. Mais les valeurs et les sentiments intangibles que nous avons expérimentés resteront et nous orienteront encore et encore vers cette nouvelle société qui existe déjà dans nos cœurs, jusqu’au jour où il sera possible de l’installer en donnant naissance à un autre type de société.

C’est pourquoi ces deux mois ont été appelés « le Chili s’est réveillé », comme si soudainement un changement de l’état de conscience dans lequel nous vivons tous s’était produit.

Votre email m’a donné la sensation que notre amitié nous permet de parler de nous-mêmes et de la façon dont nous vivons notre quotidien actuellement, tandis que nous poursuivons notre fantastique et important projet de diffusion de tous les effets de démonstration par le biais de notre agence. Nous nous adaptons peut-être à de nouvelles situations, déstabilisées par ces crises, mais ce merveilleux projet qu’est Pressenza nous permet de toucher beaucoup d’autres personnes avec notre point de vue nonviolent et humaniste.

Faites-nous savoir comment nous pourrions proposer le documentaire sur le désarmement nucléaire (« Le début de la fin des armes nucléaires », produit par Tony Robinson) aux chaînes de télévision qui souhaiteraient le diffuser. Nous essaierons d’atteindre le plus grand nombre possible à partir de la nouvelle année.

Forte accolade, Pía »

Catégories: Amérique du Sud, Humanisme et Spiritualité, Jeunes, Politique
Tags: , , , ,

Newsletter

Indiquez votre adresse e-mail pour vous abonner à notre service de news quotidien.

Recherchez

 

Catalogue de documentaires

Mobilisons-nous pour Assange!

App Pressenza

App Pressenza

je vis: documentaire interactif en Grèce

International Campaign to Abolish Nuclear Weapons

International Campaign to Abolish Nuclear Weapons

Archives

Except where otherwise note, content on this site is licensed under a Creative Commons Attribution 4.0 International license.