30 jours sur la Place de la Dignité, Santiago du Chili

19.11.2019 - Santiago de Chili - Redacción Chile

Cet article est aussi disponible en: Espagnol

30 jours sur la Place de la Dignité, Santiago du Chili
(Crédit image : Claudia Aranda)

Les volontaires de la santé qui se sont occupés des blessés, des personnes qui se sont fait tirer dessus et des personnes affectées par l’action des Forces Spéciales des Carabiniers qui répriment sans relâche depuis un mois ceux qui manifestent en ces jours intenses pour retrouver leur dignité, ont dressé aujourd’hui une toile qui dit « La F.F.E.E. nous attaque. La santé avec le peuple ».

Ce samedi 16 novembre, alors qu’ils tentaient de sauver la vie d’Abel Acuña, victime d’un arrêt cardiaque suite à l’inhalation de gaz lacrymogène au milieu de la Place de la Dignité (ex-Place Italia), la personne du service sanitaire municipal qui tentait de le ranimer a été blessé avec une boule dans sa jambe. Dans l’une des vidéos, il a été enregistré comment les Carabineros ont continué à utiliser les canons à eau lorsque le jeune homme a été réanimé. Cela s’est poursuivi après l’arrivée de l’ambulance.

Aujourd’hui, les combats se sont poursuivis et les volontaires de la santé ont été débordés. A la fin de la journée, ils ont voulu exprimer leur propre douleur, reflétée ici dans les vidéos de Claudia Aranda :

Catégories: Amérique du Sud, Santé, Video
Tags: , , , ,

Newsletter

Indiquez votre adresse e-mail pour vous abonner à notre service de news quotidien.

Mobilisations quotidiennes EN DIRECT à Santiago 08.12.19

Le début de la fin des armes nucléaires

2ème Marche Mondiale pour la Paix et la Nonviolence

documentaire « RBUI, notre droit de vivre »

App Pressenza

App Pressenza

Milagro Sala

je vis: documentaire interactif en Grèce

International Campaign to Abolish Nuclear Weapons

International Campaign to Abolish Nuclear Weapons

Archives

Except where otherwise note, content on this site is licensed under a Creative Commons Attribution 4.0 International license.