« La révolution sera verte ou elle ne le sera pas », disent les adolescents et les jeunes de Vendredi pour l’avenir – Pérou

19.09.2019 - Lima, Pérou - Redacción Perú

Cet article est aussi disponible en: Espagnol, Allemand

« La révolution sera verte ou elle ne le sera pas », disent les adolescents et les jeunes de Vendredi pour l’avenir – Pérou

Ils demandent aux gouvernements de traiter la crise climatique comme ce qu’elle est, la plus grande crise à laquelle l’humanité est confrontée, et par conséquent de déclarer une urgence climatique maintenant.

Ils appellent à révolutionner notre système d’idées et à cesser de considérer l’argent comme un bien suprême.

Adolescents et jeunes de Vendredi pour l’avenir (Fridays for futur) – Pérou exigent que les dirigeants du monde assument leur responsabilité historique, ce 23 septembre au Sommet sur le climat à New York, déclarant l’urgence climatique mondiale et confrontant la crise climatique avec des mesures concrètes et évitant ainsi son effondrement.

Ce mouvement de jeunesse, inspiré par les grèves scolaires initiées en Suède par l’étudiante Greta Thumberg, a déclaré qu’il suivrait de près ces décisions et a demandé aux gens de tous âges de participer au changement et de se joindre à la grande grève climatique mondiale du 20 au 27 septembre dans différentes parties du monde. Particulièrement ici au Pérou, ils ont été invités à la marche du 20 septembre. « D’où que vous soyez, dans les différentes villes du pays, vous pouvez participer. Le 20, la marche à Lima commencera dans le Campo de Marte à 15h « , ont-ils dit.

Yiddy Kester a déclaré que la science a rapporté que la planète pourrait atteindre un point de non-retour si la température dépasse 1,5° d’ici 2030. Il regrette que les pays ne respectent même pas leurs engagements pris dans l’Accord de Paris en 2015 et que ceux-ci ne soient pas suffisants pour empêcher que la température ne dépasse 1,5°. Le Pérou ne respecte pas non plus les engagements qu’il a pris dans l’Accord de Paris et doit maintenant élargir son ambition climatique. Nous devons déconstruire notre système d’idées anthropocentriques et renouer avec la nature, a-t-il souligné.

Alessia, une étudiante de 16 ans, a déclaré : « Il n’y a pas d’avenir sans planète, il est temps de changer notre façon de voir la nature, cette vision utilitariste. Cessez de considérer l’argent comme un bien suprême, changez notre mode de vie insoutenable et non seulement changez, mais révolutionnez notre société, car avant d’être un système économique et social, c’est un système d’idées qui nous conduit à la catastrophe ».

Brenda Vargas, représentante de Vendredi pour l’avenir – Pérou, a dit que le mouvement qu’ils mènent aujourd’hui appartient à tout le monde parce que l’avenir appartient à toutes les générations ; elle précise que nous sommes dans une situation très difficile car il y a des gens qui ont vendu l’avenir qui appartient à tous pour des intérêts particuliers et ils ne vont pas le permettre.

Lors du même événement, Amnesty International a remis au Mouvement de jeunesse Vendredi pour l’avenir – Pérou le Prix de l’Ambassadeur de conscience 2019, qui a été remis à New York à Greta Thumberg, ainsi qu’au mouvement dans plus de 30 pays du monde entier. Il s’agit d’un prix en reconnaissance du leadership assumé par le mouvement dans la lutte contre le changement climatique. Amnesty a également pris l’engagement d’accompagner ce mouvement dans l’action climatique appelée.

Par Doris Balvín

Catégories: Amérique du Sud, Droits humains, Ecologie et Environnement, International, Jeunes, Opinion, Relations internationales
Tags: , , , ,

Newsletter

Indiquez votre adresse e-mail pour vous inscrire à notre service de news quotidien.


documentaire « RBUI, notre droit de vivre »

Le début de la fin des armes nucléaires

2ème Marche Mondiale pour la Paix et la Nonviolence

App Pressenza

App Pressenza

Milagro Sala

je vis: documentaire interactif en Grèce

International Campaign to Abolish Nuclear Weapons

International Campaign to Abolish Nuclear Weapons

Archives

Except where otherwise note, content on this site is licensed under a Creative Commons Attribution 4.0 International license.