Eau #3. Eau potable contre Armement. Humaniser la santé ou financer la guerre : que choisissent les gouvernements ?

05.09.2019 - REHUNO - Red Humanista de Noticias en Salud

Cet article est aussi disponible en: Anglais, Espagnol, Grec

Eau #3.  Eau potable contre Armement. Humaniser la santé ou financer la guerre : que choisissent les gouvernements ?

Dans les notes précédentes de REHUNO Santé nous affirmons :

« Le système qui convertit l’eau salée en eau potable peut résoudre le problème de l’accès à une meilleure santé, à une meilleure alimentation et à une meilleure hygiène pour des milliards de personnes dans le monde”.

La solution à ce grave problème existe presque immédiatement et ne dépend que du bon investissement au bon endroit. La technologie au service de la santé pour résoudre les problèmes fondamentaux de milliards de personnes dans le besoin dans les régions les plus pauvres. Les articles peuvent être lus ici :

[Eau No. 1] 1 personne sur 3 dans le monde n’a pas accès à de l’eau salubre – UNICEF, OMS

[Eau No. 2 ] Système de transformation de l’eau salée en eau potable peut changer la vie de 3 milliards de personnes

Voici quelques commentaires reçus : comment financer ces projets, d’où viendra l’argent pour ces usines de dessalement d’eau de mer ?

Eh bien, voilà la réponse. Un changement radical s’impose dans l’établissement des priorités globales des gouvernements en matière de financement des projets. L’insensibilité et la cruauté les plus extrêmes se manifestent lorsqu’on compare l’information sur les dépenses gouvernementales en matière d’armement aux dépenses de financement de la santé publique. Quelques exemples concernent la question de l’eau potable et le projet que nous avons mentionné :

Coût d’une station d’épuration pour un village de 50 000 habitants : entre 300 000 et 400 000 USD selon les zones, source : Fundación Aquae. https://www.fundacionaquae.org/wiki-aquae/datos-del-agua/cifras-sobre-la-desalinizacion/ , et www.givepower.org

Coûts des armements utilisés dans l’actualité par rapport à la possibilité d’approvisionnement en eau potable

Un missile Tomahawk BGM-109 : U$S 900 000 (équivalent à 3 usines d’eau potable pour 150 000 personnes). On estime que lors de la dernière attaque contre les bases syriennes, 200 missiles Tomahawk ont été utilisés, ce qui équivaut à 600 usines d’eau potable qui fourniraient de l’eau potable à 30 millions de personnes, en une seule attaque militaire.

Un char M1-Abrams : U$S 11 Millions, équivalent à 37 usines d’eau potable. De l’eau potable pour près de 2 millions de personnes au prix d’un seul char militaire.

Un système de missile Patriot Pac-2 : U$S 1 000 millions, équivalent à 3360 stations de traitement d’eau. L’eau potable pour 168 millions de personnes dans le coût d’un système de missiles.

En allouant l’équivalent de 17 systèmes de missiles, nous couvririons le coût de la construction du nombre total d’usines de traitement de l’eau pour les 3 milliards de personnes dans le monde qui n’ont pas accès à l’eau potable.

Il existe des centaines d’usines de dessalement à travers le monde (USA, Israël, Arabie Saoudite, Dubaï, Koweït, Japon… et dans très peu de populations en Afrique, où les besoins sont les plus importants).

Nous réitérons les conclusions de REHUNO Salud : L’accès à l’eau potable pour tous les habitants de la planète est un droit humain fondamental et doit devenir une priorité pour les gouvernements et les organisations politiques régionales et internationales. Permettre l’accès à l’eau potable est aujourd’hui une action possible, concrète, solidaire et urgente pour « humaniser la santé ».

Sources :

SIPRI – https://www.sipri.org/ Stockholm International Peace Research Institute.

Fondation Aquae: https://www.fundacionaquae.org/wiki-aquae/datos-del-agua/cifras-sobre-la-desalinizacion/

Fondation Give Power: www.givepower.com

Catégories: Opinion, Paix et Désarmement, Santé
Tags: , , , ,

Newsletter

Indiquez votre adresse e-mail pour vous inscrire à notre service de news quotidien.


documentaire « RBUI, notre droit de vivre »

Le début de la fin des armes nucléaires

2ème Marche Mondiale pour la Paix et la Nonviolence

App Pressenza

App Pressenza

Milagro Sala

je vis: documentaire interactif en Grèce

International Campaign to Abolish Nuclear Weapons

International Campaign to Abolish Nuclear Weapons

Archives

Except where otherwise note, content on this site is licensed under a Creative Commons Attribution 4.0 International license.