12 États adhèrent au Traité sur l’interdiction des armes nucléaires TIAN à l’occasion de la Journée internationale pour l’élimination totale des armes nucléaires 2019

28.09.2019 - New York, Etats-Unis - International Campaign to Abolish Nuclear Weapons

Cet article est aussi disponible en: Anglais, Espagnol, Italien, Grec

12 États adhèrent au Traité sur l’interdiction des armes nucléaires TIAN à l’occasion de la Journée internationale pour l’élimination totale des armes nucléaires 2019
(Crédit image : ICAN)

Le 27 septembre 2019

À l’occasion de la Journée internationale pour l’élimination totale des armes nucléaires, 12 États ont franchi une autre étape importante vers la réalisation de cet objectif en signant ou en ratifiant le Traité des Nations Unies sur l’interdiction des armes nucléaires, lors d’une cérémonie spéciale de haut niveau au siège de l’ONU à New York.

Les cinq nations qui ont ratifié au cours de la cérémonie sont :

  • Bangladesh
  • Kiribati
  • Laos
  • Maldives
  • Trinité-et-Tobago

Ces États sont également rejoints par l’Équateur, qui est devenu le 27e État à ratifier le Traité le 25 septembre, un jour avant la cérémonie.

Les États suivants ont signé le Traité : Le Botswana, la Dominique, la Grenade, le Lesotho, Saint-Kitts-et-Nevis, la Tanzanie et la Zambie, ainsi que les Maldives et Trinité-et-Tobago (ces deux derniers États ayant signé et ratifié le Traité pendant la cérémonie).

Le traité compte maintenant 79 signataires et 32 États Parties. En signant, un État s’engage à ne prendre aucune mesure susceptible de compromettre l’objet et le but du traité. Dès le dépôt de son instrument de ratification, d’acceptation, d’approbation ou d’adhésion, un État devient juridiquement lié par les termes du traité. Lorsque le Traité comptera 50 États parties, il entrera en vigueur, rendant les armes nucléaires illégales en vertu du droit international.

La cérémonie a été organisée par des champions de longue date du Traité : L’Afrique du Sud, l’Autriche, le Brésil, le Costa Rica, l’Indonésie, l’Irlande, le Mexique, la Nouvelle-Zélande, le Nigeria, l’Afrique du Sud et la Thaïlande ont permis aux présidents et aux ministres des affaires étrangères de franchir cette étape importante lorsqu’ils étaient réunis à Assemblée générale des Nations Unies.

M. Tijjani Muhammad-Bande, Président nouvellement élu de l’Assemblée générale des Nations Unies, du Nigeria, a ouvert la cérémonie et s’est exprimé avec passion en faveur de l’importance du Traité pour mettre fin aux armes nucléaires. « Nous félicitons les États qui ont adhéré au TIAN et exhortons ceux qui ne l’ont pas encore fait à se joindre à cette action vitale », a-t-il déclaré lors de son allocution à la séance plénière de l’Assemblée générale des Nations Unies plus tôt dans la journée.

Beatrice Fihn, Directrice exécutive de l’ICAN, a célébré l’initiative de ces 12 pays et le soutien sans réserve au Traité dans le monde entier tout au long de la journée. « Loin de la plupart des caméras, nous nous réunissons pour faire le vrai travail de désarmement nucléaire. Pour le bien de votre peuple et du monde entier, vous propulsez le Traité vers son entrée en vigueur (…) Aujourd’hui, dans cette salle, je sens que l’échelle penche vers l’élimination des armes nucléaires. Ce jour d’action nous donne tous de l’espoir dans un moment sombre. »

Après aujourd’hui, le traité est presque aux deux tiers du chemin de son entrée en vigueur, et cet élan devrait se poursuivre. Plusieurs pays ont confirmé à l’ICAN que leurs ratifications sont imminentes, et les militants du monde entier ne s’arrêteront pas tant que tous les pays n’y auront pas adhéré.

Catégories: International, Paix et Désarmement
Tags: ,

Newsletter

Indiquez votre adresse e-mail pour vous inscrire à notre service de news quotidien.


documentaire « RBUI, notre droit de vivre »

Le début de la fin des armes nucléaires

2ème Marche Mondiale pour la Paix et la Nonviolence

App Pressenza

App Pressenza

Milagro Sala

je vis: documentaire interactif en Grèce

International Campaign to Abolish Nuclear Weapons

International Campaign to Abolish Nuclear Weapons

Archives

Except where otherwise note, content on this site is licensed under a Creative Commons Attribution 4.0 International license.