Mr Walsch : Qui êtes vous aujourd’hui ? (partie 1/3)

11.07.2019 - Paris, France - Rédaction France

Mr Walsch : Qui êtes vous aujourd’hui ? (partie 1/3)

Entretien avec monsieur Neale Donald Walsch lors de son passage à Paris le 19 juin 2019.

Cette première partie aborde le thème principal de « Qui sommes nous vraiment ».

Photo / Vidéo : Xavier Foreau

Pour voir la vidéo ( 11′ 12′′ ) avec les sous titres en français : 1. Cliquez sur l’icône Sous-titres (rectangle blanc en bas à droite de la fenêtre du lecteur vidéo).   2. Cliquez sur l’icône Paramètres (roue dentée en bas à droite), puis cliquez successivement sur Sous-titres, puis sur Traduire automatiquement.    3. Dans la fenêtre qui s’ouvre, faites défiler la liste des langues et cliquer sur Français.

Pressenza : Qui êtes-vous aujourd’hui monsieur Neale Donald Walsch ?

Neale Donald Walsch : Je me vois comme une individuation de la divinité, une partie de Dieu, comme une vague de l’océan.

L’océan fait des vagues. La vague n’est pas séparée de l’océan. Jamais. C’est une expression de l’océan, mais même lorsque la vague s’exprime, elle n’est jamais séparée de l’océan.

Ce n’est pas autre chose que l’océan qui s’exprime dans une vague individuelle.

Et lorsque l’expression est terminée, la vague reprend sa place dans l’océan.

C’est comme ça que je me vois. Je me vois comme une vague dans l’océan de la divinité.

Donc qui je suis ? Une représentation de Dieu. Un des innombrables aspects de Dieu dans l’univers, non seulement ici sur terre, mais dans tout le cosmos. Parce qu’il y a, à ma compréhension, des êtres sensibles partout dans l’univers, pas seulement sur cette planète.

Et ainsi je suis une expression parmi des milliards et des milliards d’innombrables expressions de la divinité, dans l’univers.

Mais je ne me sens pas séparé de Dieu, et je ne me sens pas autre chose que Dieu, mais simplement une partie de Dieu, s’exprimant, sous une forme humaine.

C’est donc ce que je suis, d’après ce que j’ai compris.

Je pourrais bien sûr me tromper.

 

Pr. : Où êtes-vous en ce moment, M. Neale Donald Walsch ?

NDW : Je suis dans le domaine du Physique.

Je crois que la réalité suprême est divisée en trois royaumes :

  • Le royaume du Physique,
  • Le royaume du Spirituel,
  • Et le royaume de l’Etre Pur.

Il n’a pas vraiment de nom, ce que certains appellent le Paradis ou le Nirvana, mais c’est le royaume de l’Être Pur.

Et je suis maintenant dans le royaume du Physique, ou ce qu’on pourrait appeler aussi le royaume de la Relativité, où les choses existent par rapport à d’autres choses.

Dans le royaume du Spirituel, que j’appelle aussi le domaine de l’Absolu, c’est ma conscience que les choses existent dans leur forme absolue : c’est toujours Ici, toujours Maintenant, toujours Amour.

L’Amour ici et maintenant toujours, mais dans sa forme absolue.

Ainsi, nous venons dans le royaume du Physique afin de pouvoir expérimenter tout ce qui est, et tout ce que nous sommes, en termes relatifs :

nous pouvons expérimenter le haut et le bas, la gauche et la droite, le rapide et le lent, le grand et le petit, le bien et le mal.

Nous faisons l’expérience de tout cela parce que nous nous sommes placés volontairement dans le domaine du Relatif, ou le domaine du Physique, c’est donc là que je me vois être.

Je peux bien sûr me tromper sur tout ça.

C’est juste mon idée fondée sur mes « Conversations avec Dieu ».

 

Pr. : Pourrions-nous interagir avec ces différents « Royaumes » ?

NDW : Oui. Nous sommes ici sur le plan physique, mais je crois que nous sommes toujours connectés à l’esprit de tous ceux que nous avons toujours aimés, parce que nous sommes des êtres en trois parties selon ma compréhension.

J’ai fait l’expérience d’être constitué de trois éléments :

  • Mon Corps,
  • Mon Cerveau,
  • Et mon Esprit ou ce que j’appelle mon Âme.

Et mon Âme n’a rien à voir avec mon corps. Elle existe, que mon corps existe ou non.

Ainsi l’âme est éternelle. Elle l’a toujours été, elle est éternelle, et le sera toujours.

Donc l’âme de ceux que j’ai aimés, ma mère, mon père, mon ex-femme qui est décédée, d’autres personnes de ma vie, continuent à exister et j’ai la capacité absolue de me connecter et de rester connecté à leur énergie et à leur Amour. Et ils ont aussi la capacité de rester en contact avec moi.

Je pense que c’est un des miracles de l’Univers, qu’une fois connectés avec quelqu’un, dans l’expérience appelée Amour, nous ne serions plus jamais déconnectés. Nous ne pouvons pas l’être, parce que nous exprimons simplement le fait que nous sommes un et un seul.

Ce n’est pas que je sois ici, et ma bien-aimée là-bas. C’est que nous sommes vraiment une seule essence qui fait l’expérience de nos individualités, mais en aucun cas séparés, comme les doigts de ma main.

J’ai cinq doigts sur la main et chacun d’eux est individuel et ils ont tous leurs caractéristiques individuelles. Mais aucun d’eux n’est séparé de ma main.

Donc, quand je regarde ma propre main, je vois une métaphore ou une illustration de ce qu’est vraiment la vie.

Je suis là, il y a mon ancienne vie, il y a mon père, il y a ma mère. Nous sommes tous ceux que j’ai jamais aimés, tous une seule essence, nous exprimant simplement de manière individuelle, mais en aucun cas séparés des autres.

Ou, pour le dire métaphoriquement, j’ai fait l’expérience que nous faisons tous partie du corps de Dieu, et c’est ainsi que je comprends que la vie l’exprime.

Je pourrais bien sûr me tromper sur tout cela.

 

Pr. : Pourriez-vous être plus précis sur ce que vous entendez par  « l’Être Pur  » ?

NDW : L’Être Pur est simplement une expression énergétique de la seule essence de l’Univers qui existe, ce que nous appelons dans le langage humain l’Amour.

Disons donc que l’Univers est composé ou constitué d’une essence singulière, l’essence pure, que dans le langage humain on appelle Amour.

Lorsque nous sommes dans l’état d’Être Pur, nous exprimons l’Amour Pur sous toutes ses formes.

Nous prenons donc toutes les idées, toutes les formes, toutes les pensées, toutes les expressions que nous avons jamais eues.

Nous l’assumons, nous en prenons la pleine expression.

Laissez-moi vous donner un exemple : la couleur blanche. Beaucoup de gens pensent que la couleur blanche est l’absence de couleur. Mais bien sûr que non. Les physiciens vous diront que le blanc n’est pas l’absence de couleur : ce sont toutes les couleurs qui se combinent.

Voilà donc l’état d’Être Pur. Le blanc est l’Être Pur de l’expérience appelée couleur et vous pouvez séparer cette lumière blanche pure en bleu, vert, rouge en envoyant cette lumière à travers un prisme, et elle se sépare. Le prisme sépare la lumière blanche en plusieurs couleurs différentes.

Quand vous renvoyez la lumière à travers le prisme dans l’autre sens, rouge, vert…, ils redeviennent tous une seule couleur : ils se combinent pour reformer la couleur blanche.

C’est donc ce qu’on entend par l’état d’Être Pur. L’Être pur est à la réalité physique ce que le blanc est à la couleur. Ce qui est intéressant, c’est que la vie présente de telles explications partout : dans votre main, dans les couleurs, partout où vous regardez, la vie s’explique d’elle-même.

Pour la vie elle-même, tout ce que vous avez à faire est de regarder de près et de voir ce qui est vraiment là, plutôt que de voir l’illusion.

Il s’agit donc de voir ce qui est vraiment là, plutôt que l’illusion qui semble être là.

Il faut donc regarder au-delà de l’illusion, choisir une réalité.

Je pourrais bien sûr me tromper sur tout ça. Qu’est-ce que je sais ?

Je ne suis jamais allé à l’école, ni à l’université.

Je n’ai pas suivi de cours de physique, ni de science, ni de théologie ni de quoi que ce soit.

En fait, le recteur de l’université m’a demandé de partir parce que je n’étais pas intéressé par les études. Je n’allais pas en cours, aussi m’a-t’il invité à arrêter.

Il a dit : « Nous avons vraiment besoin de votre place pour quelqu’un qui veut vraiment apprendre ».

Donc je ne sais rien. Je pense seulement que je sais.

 

Fin de la 1ère Partie de l’entretien avec Mr Neale Donald Walsch

 

Interview : Ricardo et Xavier
Transcription : Marguerite et Xavier

Nous remercions l’hôtel Crowne Plaza République (Paris) et tout particulièrement Sarah sans qui, cette interview n’aurait pu être réalisée dans ces conditions.

 

Série complète des trois interviews :

Mr Walsch : Qui êtes vous aujourd’hui ? (partie 1/3)

Mr Walsch : Elever la conscience humaine (partie 2/3)

Mr Walsch : Message à la nouvelle génération (partie 3/3)

Catégories: Humanisme et Spiritualité, Interviews, Video
Tags: , ,

Newsletter

Indiquez votre adresse e-mail pour vous inscrire à notre service de news quotidien.


vidéo 10 ans de Pressenza

2ème Marche Mondiale pour la Paix et la Nonviolence

App Pressenza

App Pressenza

Milagro Sala

je vis: documentaire interactif en Grèce

International Campaign to Abolish Nuclear Weapons

International Campaign to Abolish Nuclear Weapons

Archives

Except where otherwise note, content on this site is licensed under a Creative Commons Attribution 4.0 International license.