21 mars : Journée internationale pour l’élimination de la discrimination raciale

22.03.2019 - Madrid, Espagne - Convergencia de las Culturas

Cet article est aussi disponible en: Espagnol

21 mars : Journée internationale pour l’élimination de la discrimination raciale
(Crédit image : Tim Pierce)

Aucun mur au-dessus de l’être humain !

Ce 21 mars, Journée internationale pour l’élimination de la discrimination raciale, l’organisation Convergence des cultures vous invite à prendre contact avec l’essentiel de vous-même, à prendre contact avec ce qui est capable de balayer toute forme de discrimination.

Commençons par reconnaître que, quel que soit le nombre d’obstacles qui se sont dressés sur le chemin des êtres humains, il n’y a eu aucun mur, aucune clôture, aucune barrière qui les a empêchés de peupler tous les coins des cinq continents, aucune limite qui les a empêchés de traverser les sept mers, aucun frein qui les a empêchés de sauter dans l’espace pour atteindre d’autres planètes, aucune barrière qui les a empêchés de toucher les régions de vie les plus proches et microscopiques.

Quelles frontières pourraient arrêter l’être humain quand la caractéristique en lui est l’ouverture sur le monde ? Aujourd’hui, cependant, de nombreux êtres humains sont encore limités en raison de leur race ou de leur provenance. Ils se voient refuser l’accès aux soins de santé publique ; ils sont violemment jetés à la mer ; ils sont isolés dans des centres d’internement pour étrangers ; ils sont déportés vers des pays tiers… on leur refuse sans vergogne leur ouverture sur le monde, leur humanité.

Mais ne nous y trompons pas, quand les murs illusoires des frontières ont été érigés, ils ont été faits non seulement pour que ceux qui sont aujourd’hui discriminés n’entrent pas, mais pour que ceux d’entre nous qui étaient à l’intérieur de la clôture ne la quittons pas : pour que nous ne laissions pas la peur du différent, pour que nous ne laissions pas l’ignorance, pour que nous ne laissions pas la stupidité chauviniste… en définitive, pour asphyxier l’esprit humain et son ouverture sociale.

Ceux de « l’intérieur » et ceux de « l’extérieur » partageons le même mur qui nous empêche d’être ouverts à la société, au monde, à l’histoire, à la vie… il est temps de faire tomber ces murs, qui sont parfois physiques, autres juridiques, autres idéologiques et aussi psychologiques, mais surtout illusoires car ils ne sont pas de l’essence humaine.

Démantelons l’illusion des murs ! affirmons notre essence d’ouverture aux autres !

 

Note Rédaction Francophone :

Cette journée commémore ce jour de 1960 où, à Sharpeville (Afrique du Sud), la police a tué 69 personnes lors d’une manifestation pacifique contre les  lois relatives aux laissez-passer imposées par l’apartheid. Les conduites et les idéologies racistes nient la dignité et les droits des individus. Dans leurs formes les plus extrêmes, elles alimentent les génocides, les pratiques esclavagistes, les nettoyages ethniques. Cette journée appelle à lutter contre toutes les formes de discriminations et à promouvoir la tolérance, le dialogue interculturel et le respect de la diversité. (Cf. Agenda 2019 Solidaires, édité par Ritimo)

Catégories: Communiqués de Presse, Diversité, International
Tags: , , ,

Newsletter

Indiquez votre adresse e-mail pour vous inscrire à notre service de news quotidien.


vidéo 10 ans de Pressenza

App Pressenza

App Pressenza

Milagro Sala

je vis: documentaire interactif en Grèce

International Campaign to Abolish Nuclear Weapons

International Campaign to Abolish Nuclear Weapons

Archives

Except where otherwise note, content on this site is licensed under a Creative Commons Attribution 4.0 International license.