Le Forum Humaniste Européen adopte une Déclaration de Soutien au Peuple Mapuche

19.05.2018 - Madrid, Espagne - European Humanist Forum 2018

Cet article est aussi disponible en: Anglais, Espagnol, Italien, Allemand

Le Forum Humaniste Européen adopte une Déclaration de Soutien au Peuple Mapuche
(Crédit image : David Andersson)

Lors de la session finale du Forum Humaniste Européen 2018, la plénière a adopté par acclamation une Déclaration de Soutien au Peuple Mapuche, reproduite ci-dessous.

Le député chilien Tomás Hirsch, orateur au Forum, s’est publiquement engagé à remettre la Déclaration aux prisonniers Mapuche.

Vidéo : Moment où la Déclaration est lue et approuvée lors de la session finale du FHE2018.

Pour voir la vidéo ( 5′ 43′′ ) avec les sous titres en français : 1. Cliquez sur l’icône Sous-titres (rectangle blanc en bas a droite de la fenêtre du lecteur vidéo).   2. Cliquez sur l’icône Paramètres (roue dentée en bas à droite), puis cliquez successivement sur Sous-titres, puis sur Traduire automatiquement.    3. Dans la fenêtre qui s’ouvre, faites défiler la liste des langues et cliquer sur Français.

Cette déclaration, proposée par différentes tables de travail du Forum : Convergence sociale et politique, Interculturalité, Rencontre et dialogue entre les êtres humains et Droits humains, a été approuvée à l’unanimité et acclamée.

Texte de la déclaration de soutien du Forum humaniste européen 2018 au peuple mapuche.

Le Forum Humaniste Européen, réuni les 11, 12 et 13 mai 2018 à Madrid, Espagne, se met d’accord sur la résolution suivante :

1.- Nous soutenons et exprimons notre solidarité avec la lutte légitime de la Nation Mapuche afin que justice soit faite pour récupérer leurs territoires ancestraux et pour leur reconnaissance en tant que culture autochtone qui existait avant la fondation de la République du Chili.

2.- Nous exigeons que l’État chilien, et en particulier son président actuel, Sebastián Piñera, s’abstienne de toute action répressive contre les communautés mapuches. Il faut avancer vers des solutions politiques autres que les réponses militarisées qui ont été menées jusqu’à présent, c’est pourquoi nous condamnons la criminalisation de la cause légitime des Mapuche.

3.- En particulier, nous soutenons et exigeons la libération de José Tralcal, Luis Tralcal et José Peralino, qui – dans un récent jugement sous couvert de la fallacieuse loi antiterroriste de Pinochet – ont été condamnés à l’issue d’un procès totalement irrégulier et bien loin de garantir le minimum d’une procédure régulière. Nous estimons inacceptable que l’État chilien applique la loi antiterroriste aux Mapuches et que, sur cette base, il cherche à punir des comportements strictement d’ordre politiques et qui doivent être traités dans le cadre d’un conflit que l’État chilien a lui-même déclenché à la fin du XIXème siècle.

4.- De même, nous demandons au gouvernement chilien de respecter les droits humains et les principes fondamentaux du droit international et répondre à la demande du machi Celestino Córdova, une autorité spirituelle mapuche emprisonnée dans la prison de Temuco et purgeant une peine de 18 ans de prison pour une présumée participation à une attaque criminelle, et de lui permettre d’être libéré pendant 48 heures afin de fréquenter son centre cérémoniel (rewe) pour renouveler son engagement spirituel. Nous demandons au gouvernement du Président Piñera de reconsidérer immédiatement son attitude, d’autoriser cette demande et de garantir à machi Córdova et à son peuple l’exercice effectif de leurs droits et la pratique de leur spiritualité.

5.- Tout ce qui précède s’inscrit dans une escalade de mesures répressives contre les communautés mapuches, escalade qui coïncide avec l’arrivée de Sebastián Piñera en tant que Président. Il s’agit notamment du siège permanent par la police des communautés mobilisées, de la perquisition continuelle des maisons mapuches, des barrages routiers lors de leurs mouvements, du harcèlement des prisonniers politiques mapuches dans les prisons et du traitement médiatique de ce conflit imposé par les médias.

6.- Nous invitons les différentes organisations sociales et politiques à être vigilantes et mobilisées, à redoubler de solidarité avec la Nation Mapuche et avec les luttes historiques menées par son peuple, dans ce moment où planète connaît une résurgence des néofascismes et, par conséquent, une augmentation de la répression et de la criminalisation des causes justes sur toute la planète. La solidarité avec la cause mapuche, c’est la solidarité avec toutes les luttes des femmes et des hommes injustement persécutés à travers le monde.

Forum Humaniste Européen,

Madrid, le 13 mai 2018

Catégories: Europe, International, Peuples originaires
Tags: , , , , , ,

Newsletter

Indiquez votre adresse e-mail pour vous inscrire à notre service de news quotidien.


Présentation de Pressenza en vidéo

Milagro Sala

je vis: documentaire interactif en Grèce

International Campaign to Abolish Nuclear Weapons

International Campaign to Abolish Nuclear Weapons

Archives

Except where otherwise note, content on this site is licensed under a Creative Commons Attribution 4.0 International license.