Plus de 700 enfants ont lancé un appel pour la paix

04.06.2017 - Montréal, Canada - Rédaction Montréal

Cet article est aussi disponible en: Italien

Plus de 700 enfants ont lancé un appel pour la paix
(Crédit image : academie-nonviolence.org)

L’Académie de la non-violence a tenu le 4e grand rassemblement HYMNE À LA PAIX : UNE CULTURE DE PAIX POUR UNE RÉUSSITE CITOYENNE. Notre invité d’honneur Monsieur Harout Chitilian, vice-président du comité exécutif de la ville de Montréal, responsable de la jeunesse, a salué le travail d’éducation à la non-violence dans les écoles de Montréal.

Au Stade Jarry, plus de 700 élèves accompagnés par les équipes des écoles et les directions ont démontré la possibilité de vivre ensemble en exprimant les notions de paix que chacun porte en soi. Grâce aux différentes gestuelles pratiquées, plus la matinée avançait plus l’état de calme était présent. C’est dans cet état que tous, incluant parents, grands-parents et invités de différents organismes ont réalisé la chorégraphie HYMNE À LA PAIX.

En guise d’ouverture, la lecture du poème spécialement écrit pour l’occasion par Jacques Salomé, psychosociologue et écrivain français, en a touché plus d’un. Au cœur du spectacle, nous avons noté la force de plus de 53 Ambassadeurs de la non-violence, placés au centre du stade comme exemple à suivre. Ces élèves issus des classes de 5e et 6e années du primaire se sont engagés à retransmettre les notions de la non-violence aux plus jeunes de leur école. Ils ont exprimé à l’assemblée les raisons de ce choix : « Amener la paix autour de nous et dans les écoles » « Réaliser l’importance de petits gestes diminuant la violence dans notre quotidien » et « Régler les problèmes par des mots doux ».  Madame Chantal Jorg, commissaire scolaire Ahuntsic-Ouest-Cartierville témoigne d’un moment magique d’apaisement et de solidarité où les enfants sont calmes et en silence.

Pour agrémenter la prestation, Les Chasseurs de Rêves, compagnie de spectacle œuvrant aux frontières du cirque et du théâtre de rue, ont animé l’événement avec une acrobate, de gigantesques oiseaux et d’ailes sur échasses dans un tourbillon de couleurs et de mouvements gracieux.

Ce 4e grand rassemblement fut rendu possible grâce à la participation des écoles Gilles-Vigneault, Sainte-Bibiane, Sans-Frontières, et Lucien-Pagé, Secteur  des sourds : élèves, enseignants, spécialistes, directions d’écoles et commissaire scolaire. Nous tenons à remercier le comité de soutien, partenaires et donateurs sans qui cet événement n’aurait pu avoir lieu.

À propos de l’Académie de la non-violence

Dans le cadre de sa mission éducative, Femmes Internationales Murs Brisés (FIMB), un réseau mondial d’entraide de 350 millions de personnes dans 105 pays, a fondé l’Académie de la non-violence.

Depuis plus de 15 ans maintenant, la Méthode d’éducation à la non-violence s’inscrit dans le projet éducatif de plusieurs écoles de Montréal, notamment. Ce modèle d’intervention vient en soutien aux plans de prévention et d’intervention contre l’intimidation et la violence à l’école. Cette méthode a aussi pour but de soutenir la réussite scolaire en apportant calme et confiance en soi, favorisant l’écoute, la concentration et la créativité. Cette année, plus de 2200 élèves et 100 enseignants ont bénéficié des ateliers d’éducation à la non-violence.

Renseignements :

Gabriela Guilbault Maltez, Coordinatrice générale, 514 803-2826

canada@academie-nonviolence.org

Catégories: Amérique du Nord, Communiqués de Presse, Nonviolence
Tags: ,

Newsletter

Indiquez votre adresse e-mail pour vous inscrire à notre service de news quotidien.


App Pressenza

App Pressenza

Milagro Sala

je vis: documentaire interactif en Grèce

International Campaign to Abolish Nuclear Weapons

International Campaign to Abolish Nuclear Weapons

Archives

Except where otherwise note, content on this site is licensed under a Creative Commons Attribution 4.0 International license.