CETA : l’Union européenne joue le coup de force

26.10.2016 - Bruxelles - Attac France

CETA : l’Union européenne joue le coup de force
(Crédit image : france.attac.org)

Alors que le parlement wallon a réitéré ce lundi [NDR. 24 octobre] son refus de signer le CETA, les dirigeants européens, par l’intermédiaire du Président du Conseil Donald Tusk, cherchent à maintenir coute que coute le sommet UE-Canada prévu jeudi 27 octobre.

Après une mobilisation massive de plusieurs centaines de milliers de manifestant·e·s en Europe cet automne, et l’opposition légitime et constitutionnelle du parlement wallon, l’Union européenne tente un nouveau coup de force anti-démocratique. Nous devons mettre un coup d’arrêt à l’entêtement des dirigeants européens face à un traité massivement rejeté par les peuples. Dans les jours et les semaines à venir, amplifions notre mobilisation pour empêcher la signature du CETA !

Par ailleurs, alors que le premier procès d’un faucheur de chaises va s’ouvrir le 9 janvier 2017 à Dax, une nouvelle campagne d’actions de désobéissance commence pour mettre fin à l’impunité fiscale. Cet automne, nous ferons le siège des banques avec pour mot d’ordre : « Ce ne sont pas les faucheurs de chaises qu’il faut juger, c’est l’évasion fiscale en bande organisée ! ». Vous trouverez toutes les informations pour vous mobiliser dans cette lettre d’information.

Catégories: Amérique du Nord, Communiqués de Presse, Europe, International, Opinion
Tags:

Newsletter

Indiquez votre adresse e-mail pour vous inscrire à notre service de news quotidien.


App Pressenza

App Pressenza

Milagro Sala

je vis: documentaire interactif en Grèce

International Campaign to Abolish Nuclear Weapons

International Campaign to Abolish Nuclear Weapons

Archives

Except where otherwise note, content on this site is licensed under a Creative Commons Attribution 4.0 International license.