Forum Mondial des Médias 2016 : Médias, Liberté, Valeurs

10.06.2016 - Bonn, Allemagne - Johanna Heuveling

Cet article est aussi disponible en: Anglais, Espagnol, Italien, Allemand, Grec

Forum Mondial des Médias 2016 : Médias, Liberté, Valeurs
Crédits photo : http://www.dw.com/en/global-media-forum/global-media-forum/s-101219

Le 13 Juin prochain, se tiendra à Bonn, en Allemagne, la neuvième édition du Forum Global des Médias organisé par le Deutsche Welle, sur le thème « Médias, Liberté, Valeurs ». Pendant trois jours, la conférence va réunir plus de 2000 experts de domaines variés comme journalisme, médias numériques, politique, culture, affaires, développement, monde universitaire, société civile, venant du monde entier. Pressenza, comme partenaire du Forum, sera aussi présent et organisera un atelier sur le thème « Industrie des armes et Ethique : Comment renforcer l’éthique dans un commerce à forte rentabilité ? ».

« Sous couvert de diffusion de la paix et de la liberté, les pouvoirs, dans la grande machine de la démocratie agissent selon leurs propres intérêts économiques, avec un prix élevé pour les destinataires finaux », lit-on dans la description du Forum, et sur le rôle des médias : « Dans un contexte d’intimidation, d’autocensure et de propagande, information et désinformation se confondent. La libre diffusion des vérités sélectives catalyse la polarisation et, ce faisant, donne de l’inertie à la radicalisation, portant ainsi préjudice, fondamentalement, aux valeurs sociales et menaçant la base même de la liberté. » Le Forum souhaite répondre à la nécessité d’un débat objectif et, par conséquent, pose ces questions : « Les valeurs transmises par les médias coïncident-elles avec les valeurs traditionnelles des sociétés ouvertes et démocratiques ? L’éthique est-elle compatible avec les intérêts géostratégiques ? Les valeurs démocratiques sont-elles universelles pour toute l’humanité, ou devons-nous repenser la façon dont nous percevons, vivons et programmons notre mode de vie ? »     

Outre le grand nombre de participants intéressants confrontés à ces problématiques en différents points du globe, des figures politiques allemandes participeront également, telles que Gesine Schwan, ex-candidate à la présidence, et Claudia Roth, du parti des Verts. Il y aura également des artistes politiquement engagés dans leurs régions comme Ahmed Aeham, pianiste syrien, ou Ammar Abo Bakr, d’Egypte.

Pressenza considère la thématique de ce Forum tout à fait pertinente pour discuter de la contradiction du marché de l’armement et des valeurs proclamées par les pays occidentaux.

Dans notre atelier, nous assumons qu’ « il n’y a pas de vision politique sur la manière de résoudre des conflits si on ne fait  qu’envoyer des bombes et coopérer avec les dictateurs. Beaucoup de ces actions contredisent les valeurs occidentales, approfondissant le manque de crédibilité : au lieu d’essayer de mettre fin à la guerre en Syrie, les pays occidentaux demeurent le principal fournisseur d’armes, fournissant les deux camps avec des équipements de pointe ». Et nous questionnons : « Nos valeurs revendiquées de liberté, démocratie, paix et Droits Humains sont-elles bafouées, ou sont-elles seulement une illusion pour tromper l’opinion publique ? Qui dans nos sociétés plaide pour nos valeurs ? Comment peut-on restaurer et renforcer nos valeurs ? Est-ce que les médias traitent suffisamment de ces discussions éthiques ou sont-ils –eux-mêmes victimes de stress économique- plus dans la réaction que dans l’action ? ».

Dans notre atelier, nous supposons « qu’ il n’y a pas de vision politique quant à la façon de résoudre les conflits, si ce n’est en envoyant des bombes et en coopérant avec les dictateurs.  Nombre de ces actions contredisent les valeurs occidentales, aggravant le manque de crédibilité : alors qu’ils tentent de mettre un terme à la guerre en Syrie, les pays occidentaux demeurent les principaux pourvoyeurs d’armes, fournissant l’équipement létal aux deux camps. » Et nous de demander : « les valeurs de liberté, démocratie, paix et droits humains que nous proclamons sont-elles en danger, ou sont-elles une illusion pour calmer le public ? Qui promeut ces valeurs dans nos sociétés ? Comment restaurer et fortifier nos valeurs ? Les médias qui couvrent cette discussion éthique sont-ils assez nombreux, ou sont-ils eux-mêmes victimes de tensions économiques qui les feraient réagir plutôt qu’agir ? »

Nous sommes très heureux d’avoir réuni quatre éminents experts pour notre panel : Jürgen Grässlin, expert allemand en commerce d’armes et activiste, devenu célèbre en menant devant le juge les principaux fabricants de mitraillettes en Allemagne, Heckler & Koch, pour avoir exporté vers le Mexique dans des districts où ont été violés les droits humains. Il est aujourd’hui lui-même accusé d’avoir publié cette information. David Andersson, l’éditeur de Pressenza à New York, nous parlera du marché des armes aux Etats-Unis d’Amérique. Baher Kamal, égyptien, expert en Moyen-Orient. Il nous parlera de l’impact des armes occidentales dans la région. Enfin, Dana Ferminová, activiste de longue date dans « Un Monde sans guerres et sans violence », en République tchèque, partagera ses expériences de l’année passée avec les campagnes contre le radar de la base Dragon Ride, de l’armée des Etats-Unis d’Amérique, et de ses difficultés à obtenir la couverture correspondante par les médias.

 

Traduction par Nanette Onu  et Thomas Landat

Catégories: Culture et Médias, Nonviolence, Paix et Désarmement
Tags: , , ,

Newsletter

Indiquez votre adresse e-mail pour vous inscrire à notre service de news quotidien.


vidéo 10 ans de Pressenza

App Pressenza

App Pressenza

Milagro Sala

je vis: documentaire interactif en Grèce

International Campaign to Abolish Nuclear Weapons

International Campaign to Abolish Nuclear Weapons

Archives

Except where otherwise note, content on this site is licensed under a Creative Commons Attribution 4.0 International license.