Nous ne serons pas complices

04.01.2016 - Redacción Madrid

Cet article est aussi disponible en: Espagnol, Allemand

Nous ne serons pas complices
(Imagen de https://www.google.es/search?q=fotos+nimr+al+nimr&safe=active&tbm=isch&imgil=3d1cK_4meh4EzM%253A%253B-QYBALHwSwYD8M%253Bhttps%25253A%25252F%25252Fwww.middleeastmonitor.com%25252Fnews%25252Fmiddle-east%25252F14730-imam-of-tehran-and-houthis-warn

Suite aux exécutions de quarante-sept prisonniers par le régime dictatorial de l’Arabie Saoudite, parmi lesquels se trouvait le Cheikh chiite Nirm Al-Nirm, avec la réponse en conséquence des chefs chiites de différentes parties du monde, spécialement de l’Iran, nous constatons qu’une fois de plus la machine de la haine, de la vengeance et de la violence, en définitive, se met en marche à nouveau.

Par : Me Declaro en Paz

Le danger d’autres conflits armés dans la région est à nouveau présent, compliquant encore plus la situation que des millions de personnes vivent au quotidiennement. Devant ces faits, depuis la Plate-forme Je Me déclare en Paix, nous disons :

  • Il n’y a aucun argument ni aucune explication qui puisse justifier l’exécution d’un seul être humain.
  • Tous les morts et la souffrance de leurs êtres chers nous font mal (qu’ils vivent à Paris, au Moyen-Orient ou dans toute autre partie du monde).
  • Nous dénonçons le régime saoudien comme étant criminel pour son utilisation chaque fois plus fréquente de la peine capitale.
  • Nous dénonçons le manque de libertés et de droits de l’homme auxquels sont soumis tous ceux qui pensent et s’expriment d’une manière différente ou critiquent leur politique.
  • Nous dénonçons les gouvernements occidentaux d’être des complices du régime saoudien, garant de leurs intérêts dans la zone.
  • Nous dénonçons la manipulation des politiques et de certains moyens de communication quand ils expliquent les morts par des raisons religieuses, en dissimulant les véritables raisons qui sont dans le fond de toute cette affaire et qui ne sont rien d’autres que les intérêts économiques de la famille royale saoudienne ou des grandes corporations (défendues par les chefs occidentaux), tous en sacrifiant leurs populations sans pudeur ni morale.

Nous alertons, en même temps, sur l’ampleur que peuvent prendre les événements si le régime saoudien continue à tirer sur la corde en voyant qu’il perd militairement en Yémen, en Syrie…, et en Iran ou d’autres pays qui entrent  dans le jeu de la vengeance.

  • Nous exigeons l’abolition de la peine de mort en Arabie Saoudite et dans tous les pays qui l’appliquent.
  • Nous réclamons des garanties juridiques pour tout prisonnier.
  • Nous réclamons la liberté de croyances et d’expression pour toutes les personnes (rappelons-nous qu’en ce moment même, des dizaines de prisonniers attendent d’être exécutés, certains d’entre eux pour le simple fait d’exprimer leur irréligiosité).
  • Nous exigeons la libération de tous les prisonniers politiques.
  • Le positionnement clair de rejet et de non collaboration avec le régime saoudien par les gouvernements occidentaux.
  • L’arrêt de la violence des parties en conflit.

 

Pas en notre nom. Pas avec notre silence !

Nous ne serons pas des complices de régimes assassins et de gouvernements consentants!

Non à la violence économique ou religieuse !

Non à la guerre d’aucun type !

Seul le progrès des peuples sera possible depuis la réconciliation et la non violence.

Nous nous déclarons en paix.

 

Catégories: Communiqués de Presse, International, Nonviolence, Relations internationales
Tags: , , , , ,

Newsletter

Indiquez votre adresse e-mail pour vous abonner à notre service de news quotidien.

Recherchez

Catalogue de documentaires

Mobilisons-nous pour Assange!

App Pressenza

App Pressenza

je vis: documentaire interactif en Grèce

International Campaign to Abolish Nuclear Weapons

International Campaign to Abolish Nuclear Weapons

Archives

Except where otherwise note, content on this site is licensed under a Creative Commons Attribution 4.0 International license.