TAFTA – le Grand Marché transatlantique

En 2013, l’UE et les États-Unis ont entamé des négociations en vue de conclure un accord de partenariat transatlantique sur le commerce et l’investissement. Ce serait l’un des accords de libre-échange et de libéralisation de l’investissement les plus importants jamais conclus, représentant la moitié du PIB mondial et le tiers des échanges commerciaux.

Or il se négocie dans l’opacité la plus totale, alors que cet accord pourrait avoir des conséquences considérables dans bien des domaines (agriculture, énergie, internet, services, …). Il vise en effet le démantèlement ou l’affaiblissement de toutes les normes qui limitent les profits des entreprises, qu’elles soient européennes ou états-uniennes et inscrit le droit des multinationales au dessus de celui des États.

Attac se mobilise avec ses partenaires du collectif Stop TAFTA pour faire dérailler ces négociations et stopper le projet d’accord !
(voir le site du collectif Stop TAFTA).

.

13h – 17h Table-rondes » Sauvons le Climat, pas le TAFTA ! «

Organisées par Attac France
avec le soutien du collectif Stop TAFTA et de la région Île-de-France
Mairie de Montreuil

avec Emmanuel Aze (Confédération Paysanne), Christophe Bonneuil (historien des sciences, chargé de recherche au CNRS), Hélène Cabioc’h (Aitec), Amélie Canonne (Aitec), Maxime Combes (Attac), Susan George (Attac), Alix Mazounie (Réseau Action Climat), Clara Paillard (syndicaliste, campagne One million climate jobs), Yash Tandon (ex-directeur du South Center, auteur de Trade is War), Jean Ziegler (auteur, ex-rapporteur de l’ONU sur le droit à l’alimentation)

17h Départ collectif pour la manifestation
Mairie de Montreuil

.

18h manifestation

Stop TAFTA et CETA ! Non aux traités des multinationales
place de la République – place Stalingrad, Paris
A l’appel du collectif national. Pour l’agriculture paysanne, la santé, le climat, l’emploi et la démocratie : Stop TAFTA !

19h repas partagé
Place Stalingrad, Paris

.

20h30 Flash mob, grand bal des vampires, soirée festive

Place Stalingrad, Paris
Amenez les capes, on amène le sang et les dents !

Le TAFTA et les autres traités de libre-échange ne prospèrent que grâce à l’opacité
qui les entoure. C’est en exposant ces vampires à la lumière que nous les ferons disparaître. Le 18 avril lors de la journée mondiale d’action contre les traités de libre-échange faisons jouer l’ “effet Dracula”, braquons nos projecteurs sur ces terribles accords !

L’article original est accessible ici