Après Dieu, les Cubains

11.02.2014 - Luis Ammann

Cet article est aussi disponible en: Espagnol

Après Dieu, les Cubains
(Crédit image : Ismael Francisco / Cubadebate)

« Des médecins cubains à Haïti : une solidarité silencieuse », voici une des productions qui se trouve sur le site de ‘Cuba Debate’. Nous en prenons quelques idées centrales, quelques unes au pied de la lettre, d’autres moins. Un des faits paradigmatiques mis en évidence, pour ceux qui ont pu consulter d’autres sources, est la grande opération de propagande opérée par un grand nombre de grands médias lors du tremblement de terre du 12 janvier 2010 à Haïti. Une propagande exercée autour de l’aide fournie par les grands de ce monde, et la négation ou la censure des aides cubaines.En se référant au soutien sanitaire reçu par Haïti depuis plus de 15 ans, le président René Preval commente une vidéo de Cuba Debate* : « Dans tout le pays, comme a pu te le dire hier un paysan, après Dieu, viennent les médecins cubains. »

Sur cette vidéo, on apprend que la première assistance arrivée à Haïti après la catastrophe naturelle était un contingent d’environ 400 cubains. Mais cette coopération a été tue ou ignorée. On n’a également peu connaissance du fait que « depuis 1998, il existe dans ce pays un plan intégral de santé pour lequel ont travaillé plus de 6000 médecins cubains. » Ce plan ne vise pas seulement à s’occuper des patients sur l’île. Il s’agit également de former de jeunes haïtiens à Cuba à exercer la médecine. 400 d’entre eux sont déjà intégrés à cette collaboration.

Les grands médias déforment tout type d’informations venant de Cuba ou ne diffusent pas les faits positifs. Le quotidien espagnol « El País » a publié le 15 janvier une infographie illustrant l’aide reçue par Haïti de la part de 23 pays : Cuba n’y figurait pas. Un lecteur peu informé pourrait penser qu’il n’existe aucune solidarité à Cuba. C’est ce qu’a indiqué la chaîne Fox News : « Cuba est l’un des pays limitrophes qui n’a envoyé aucune aide. » Il s’agit non seulement de censure mais également de mensonges.

Par chance, aux États-Unis se sont élevées quelques voix contraires aux voix officielles : Sarah Stephens, directrice du Centre pour la démocratie en Amériques ; Steve Clemons (New American Foundation) et bien d’autres. Laurence Korb, ex sous-secrétaire à la Défense, a appelé le gouvernement Obama à travailler en collaboration avec Cuba « qui possède l’un des meilleurs corps médical au monde, et de qui nous avons beaucoup à apprendre. »

La vidéo affirme que ce malheur, ce tremblement de terre qui a eu lieu il y a 4 ans, a permis de « montrer la vraie nature des médias » qui n’est autre qu’une « fenêtre sur les plus puissants de ce monde, les donneurs salvateurs du peuple haïtien. En réalité ils n’ont été et ne sont que leurs véritables bourreaux. »

Allez voir le film et le site, ils valent le détour.

Traduction de l’espagnol : Frédérique Drouet
Catégories: Amérique centrale, International, Santé
Tags: , , ,

Newsletter

Indiquez votre adresse e-mail pour vous inscrire à notre service de news quotidien.


vidéo 10 ans de Pressenza

App Pressenza

App Pressenza

Milagro Sala

je vis: documentaire interactif en Grèce

International Campaign to Abolish Nuclear Weapons

International Campaign to Abolish Nuclear Weapons

Archives

Except where otherwise note, content on this site is licensed under a Creative Commons Attribution 4.0 International license.