Antonia Juhasz, experte américaine sur le pétrole et l’énergie, visite ce mardi les sites de l’Amazonie équatorienne, touchés par la compagnie pétrolière Chevron-Texaco, alors qu’elle opérait dans le pays sud-américain entre 1962 et 1990.

Il est prévu que l’activiste, journaliste et auteur de nombreux ouvrages spécialisés sur le pétrole, se réunisse avec des représentants des provinces de Sucumbios et Orellana, ainsi qu’avec des citoyens des communautés touchées par la transnationale, condamnée par un tribunal équatorien à payer 19 milliards de dollars pour l’assainissement de l’environnement.

De plus, elle visitera les puits qui n’ont pas été assainis par Texaco et qui depuis 2007, ont reçu la visite d’autres militants et personnalités reconnues dans le monde entier tels que les acteurs Danny Glover, Brad Pitt et Daryl Hannah.

En Septembre, le président Rafael Correa a visité les sites et a lancé une campagne mondiale, la main sale de Chevron, pour que soit constatés les dommages environnementaux occasionnés par la compagnie pétrolière américaine. Cette dernière mène une campagne de discrédit contre la justice équatorienne qui l’a condamnée.

Source : http://www.andes.info.ec/es/node/24995