Aux alentours du Parc d’Etude et de Réflexion (Terni, Italie), le troisième Symposium international intitulé “Un nouvel humanisme pour une nouvelle civilisation” est arrivé à son terme.

Au cours des trois jours du Symposium, plusieurs enseignants, jeunes chercheurs, spécialistes et activistes du monde entier se sont rencontrés pour discuter et débattre des nouvelles frontières scientifiques, psychologiques, économiques et philosophiques, dans le but encore actuel et toujours plus complexe de comprendre le phénomène humain. Apparaît la vision d’un processus qui s’étend sur l’évolution de l’être humain, un processus en étroite relation avec le progrès de la connaissance et de l’agrandissement de la conscience. Une conscience active et intentionnelle, qui n’a de cesse de changer le monde et qui, à notre époque, est sollicitée par la crise profonde où se trouve actuellement la société humaine, se préparant pour un prochain saut évolutif sous le signe de la réconciliation et la non violence. De plus en plus, on constate un ensemble de nouvelles valeurs spirituelles « sorties de leur profond sommeil afin de nourrir les meilleures aspirations de l’être humain », comme le dit le livre Il messaggio di Silo (Le message de Silo).

3e Symposium mondial (en italien) attigliano.worldsymposium.org

Programme, résumé et biographie des conférenciers attigliano.worldsymposium.org/index.php?page=programma

Parc d’Etude et de Réflexion (Attigliano) www.parcoattigliano.eu

Centre d’Etudes Humanistes Salvatore Puledda www.csusalvatorepuledda.org

Centre Mondial d’Etudes Humanistes www.cmehumanistas.org/it

Traduit de l’italien par Thomas Gabiache