Eurosatory : « Vous vendez des Larmes »

17.06.2012 - Paris - Rédaction Paris

**Satori** est un terme du bouddhisme zen qui désigne l’éveil spirituel.

**Satory** est un quartier de Versailles qui s’appelle comme cela depuis plus d’un demi siècle. Actuellement c’est le « centre de recherche et de développement le plus important de France » en matière de défense et d’armement, car presque tous les fabricants et chercheurs français y sont représentés en commençant par l’armée et la gendarmerie. Et il est principalement occupé par un camp militaire.

Le salon EuroSatory, doit son nom à lieu sur lequel ont commencé les premiers salons qui était franco français, et s’appelait salon satory, à partir de 92 ce salon s’est ouvert en changeant son nom en Eurosatory.

**Le commerce des armes est un bon analyseur de notre économie.**

Nous savons, par exemple à travers les travaux d’auteurs à propos de la françafrique (François-Xavier Verschave par exemple) qu’il n’y a pas de croissance possible sans un soutien actif aux régimes dictatoriaux qui possèdent les matières premières indispensables à la croissance (pétrole, uranium, cuivre, terres rares…).

Et qu’échanger contre les ressources naturelles, si ce n’est des armes qui permettront aux dictateurs dociles mis en place par nos réseaux de réprimer leurs populations ?

Aucun parti politique de gouvernement, y compris l’intéressant Front de Gauche, ou EELV, partis où se retrouvent souvent des objecteurs de croissance qui cherchent une efficacité politique, ne remet en cause ce commerce et donc cette production mortifère d’armement.

Le « capitalisme vert », la « croissance verte » ou le « développement durable », ne remettent pas en cause la société actuelle mais cherchent des adaptations à la marge, des accompagnements, de toute façon insuffisants pour éviter le collapse qui vient (voir le dernier rapport du Club de Rome) et l’écroulement inévitable de notre société capitaliste mondialisée.

S’attaquer au commerce des armes permet donc de repérer une radicalité : pas de décroissance possible sans réflexion sur ce que l’on produit et sur l’impact écologique et humain de cette production. Pas de décroissance possible sans sortie du capitalisme et sans sortie du commerce des armes. La Décroissance est un pacifisme éclairé.

À l’heure où les gouvernements entendent imposer des mesures d’austérité dans une Europe moribonde, il convient de rappeler l’importance du budget militaire :

Dépenses militaires selon le SIPRI pour 2010 en France : 50 milliards d’euros, soit 750€ par habitant et par an (17€/hab en moyenne dans le monde)

Pour comparer :
– dépenses Education Nationale : 60,5 milliards d’€ (chiffres du ministère
– « trou » de la Sécu : 18 milliards d’€

Les dépenses militaires mondiales dépassent les 1200 milliards par an… nous sommes dans des chiffres astronomiques. Nous avons de quoi faire sauter 19 fois la planète !

En Europe, la Grèce, est certes un pays endetté. Le remboursement de cette dette ouvre un juste débat national, un audit citoyen, comme dans d’autres pays : les intérêts des peuples ne sont pas ceux de l’oligarchie. Entre la question de la création monétaire et celle des taux d’intérêts, nous voyons vite que la « gouvernance » européenne actuelle penche du côté des banques commerciales. Il est même question de mettre le peuple indocile sous « tutelle » !

Mais ce pays endetté est aussi surarmé, les médias dominants ne le disent jamais. Petit pays de 11,3 millions d’habitants, la Grèce est pourtant le 4ème importateur mondial d’armement. Les dépenses militaires grecques sont en pleine « explosion » et sont passées de 1,34 milliards d’euros en 1988 à 7, 39 milliards d’euros en 2009 ! Vive la croissance ?! En quatre ans seulement (2005-2009), ces dépenses ont augmentées d’un tiers, passant de 5,4 milliards à 7,3 milliards d’euros. Curieusement, le « pouvoir d’achat en armement » donné à la Grèce tient à des concours financiers de banques de mêmes nationalités que les industriels fournisseurs d’armement (USA, Allemagne, France). La Grèce a acheté à la France des missiles, des blindés, des navires de surface, des mirages 2000 (1,6 milliards d’euros). L’Allemagne a vendu à la Grèce six sous marins pour 4,8 milliards d’euros ! Nous comprenons là pourquoi les critiques allemandes à la Grèce montent en puissance à partir du moment où les marchands de canons allemands font face à des impayés. Les aides financières et le soutien français à la Grèce sont conditionnés par l’achat par ce pays de frégates, hélicoptères de combat, … Nous pouvons clairement affirmer que le malheur du peuple grec fait le bonheur des marchands de canon allemands, américains et français. Face à l’endettement, les gouvernements grecs ont appliqué des plans de rigueur au peuple grec. Incapable de supporter une division par deux de leurs revenus, des centaines de grecs mettent fin à leur jours. Voilà, en Europe, les premières victimes des Dassault, Lagardère, Siemens et des banques qui profitent de la « crise de la dette ».

Quand des représentants de 53 pays se pressent aux portes du salon Eurosatory cette année, pour faire leur marché de mines anti-personnelles, de drones, de chars et autre bazookas, nous ne sommes face à eux que plusieurs dizaines, isolés, avec des « désobéissants » et des associations comme l’Union Pacifiste, mais jamais rassemblés, les points de rendez vous ayant été déplacés (place du Palais Royal, Pyramide du Louvre, Invalides). C’est trop peu pour dénoncer cet odieux rendez-vous de cyniques assassins.
Le pacifisme est totalement absent des débats politiques, seuls les partis de la décroissance que sont le PPLD, le MOC et les groupes locaux Collectif francilien pour la décroissance et EPOC abordent ce sujet.

Mardi, un seul journaliste, indépendant, était présent lors du regroupement devant les Invalides . Les photos que vous pouvez voir dans les liens qui suivent n’ont donc été relayées par aucun média « grand public », les marchands de canons n’ont donc officiellement aucun détracteur sur le sol de notre pays. Et les grands médias, aux mains de l’oligarchie, n’ont aucun intérêt à relayer ce genre d’évènement. Nous déplorons l’absence de journalistes écologistes, proches de l’objection de croissance, qui avaient annoncé leur venue mais qui sont resté(e)s probablement éloigné(e)s de cet évènement par leur rédaction.

http://www.citizenside.com/fr/photos/tech/2012-06-12/62016/ventes-d-armes-pluvieuses-ventes-d-armes-heureuses-pour-eurosatory.html

http://www.citizenside.com/fr/photos/politique/2012-06-12/62024/des-pacifistes-se-mobilisent-contre-la-tenue-du-salon-eurosatory-a-villepinte.html

Catégories: Communiqués de Presse, Europe, Politique

Newsletter

Indiquez votre adresse e-mail pour vous abonner à notre service de news quotidien.

Recherchez

Catalogue de documentaires

Mobilisons-nous pour Assange!

App Pressenza

App Pressenza

je vis: documentaire interactif en Grèce

International Campaign to Abolish Nuclear Weapons

International Campaign to Abolish Nuclear Weapons

Archives

xpornplease pornjk porncuze porn800 porn600 tube300 tube100 watchfreepornsex

Except where otherwise note, content on this site is licensed under a Creative Commons Attribution 4.0 International license.