Mario Rodriguez Cobos – Silo, fondateur du Nouvel Humanisme 6 janvier 1938 – 16 septembre 2010

17.09.2010 - Mendoza - Tony Robinson

Pressenza Mendoza, 17/09/10 Bien que pour toutes les personnes ayant vu Silo ces derniers mois son corps ait paru s’affaiblir, ce fut un choc lorsqu’il y a deux semaines une annonce officielle a confirmé qu’il souffrait d’une insuffisance rénale. Personne n’imaginait que la fin viendrait si vite.

Tomas Hirsch, un ami proche depuis des décennies et ancien candidat à la présidence du Chili, a déclaré la nuit dernière « Il est mort comme une personne qui non seulement ne croit pas en la mort, mais par-dessus tout considère la vie comme une partie de la transcendance. »

Selon les témoignages, le philosophe et guide spirituel, dont les livres ont été traduits dans des dizaines de langues, est décédé vers 22h. locale en Argentine, accompagné de son épouse et de l’un de ses fils.

Hirsch poursuit son hommage en disant « Son héritage est si vaste qu’à l’heure actuelle, nous ne pouvons en saisir ses dimensions. C’est un homme qui a lancé un projet qui le transcende absolument dans le temps, un projet de transformation personnelle et sociale qui a été transplanté dans de nombreuses organisations autour de la planète : politiques, sociales, culturelles et surtout spirituelles. »

Dans le monde entier, du Mozambique à la Hongrie, de l’Argentine à l’Inde et des USA aux Philippines, ses amis vont se rassembler dans les Parcs d’étude et de réflexion qu’il a initié afin de se consoler et rendre hommage à la vie d’un homme qui a dénoncé et tourné le dos à l’ordre établi pratiquement depuis qu’il est devenu conscient de son existence.

Il s’est lancé publiquement vers le monde en 1969 dans un discours intitulé « La guérison de la souffrance » dans les Andes, dans une bourgade de montagne appelée Punta de Vacas, qui était le seul endroit où les autorités militaires de l’époque l’autorisaient à parler. A cette occasion, après avoir expliqué que le désir conduit la violence, établi la liste des différentes formes de violence dans le monde et les avoir dénoncées, il déclarait « Il n’existe aucun parti politique ni mouvement sur la planète qui puisse mettre fin à la violence. »
Il s’est alors chargé d’en créer un qui allait finalement étendre son influence à plus de 100 pays et dont l’aspect le plus public est le « Parti Humaniste ». Il a cependant aussi inspiré ou directement organisé le lancement de la « Communauté pour le développement humain », « Convergence des cultures », le « Centre mondial des études humanistes » et « Monde sans guerre et sans violence ».

C’est de cette dernière organisation que la démonstration la plus publique de l’humanisme en action émergea l’année dernière avec la « Marche mondiale pour la paix et la non-violence ». Cette grande mobilisation, conçue par Rafael de la Rubia, un militant humaniste depuis près de 40 ans, était totalement inspirée par cette doctrine de changement social et personnel promue par Silo.
Plus récemment, il s’est consacré au lancement des Parcs d’étude et de réflexion, dont une trentaine se développent, avec leurs lieux de méditation totalement sphériques à l’intérieur ét pointus à l’extérieur, épurés de tout sauf de soi-même et des autres personnes.

Il s’est aussi consacré à son projet spirituel « Le message de Silo », offrant à ses amis une voie d’expression de la dimension spirituelle sans avoir à la relier aux expressions religieuses existantes, dont beaucoup ont été prises à partie par Silo pour leur violence religieuse. Son « Message » a pris la forme d’un petit livre contenant un autre livre qu’il avait écrit en 1971, intitulé « Le regard intérieur », le voyage de l’auteur à partir d’un état de « non-sens » de la vie vers une existence pleine de sens, huit cérémonies pour accompagner les moments de changement dans la vie, comme le mariage et la mort, et une méditation appelée le chemin, assurant aux lecteurs « N’imagine pas que tu es seul dans ton village, dans ta ville, sur la Terre, ou parmi les mondes infinis. »

Comme il l’a écrit dans la cérémonie de la Reconnaissance « Notre spiritualité n’est pas une spiritualité de la superstition, elle n’est pas une spiritualité d’intolérance, elle n’est pas une spiritualité de dogme, elle n’est pas la spiritualité de la violence religieuse ; elle est la spiritualité qui s’est réveillée de son profond sommeil pour nourrir les êtres humains dans leurs meilleures aspirations.»

Ses amis se font aujourd’hui à l’idée de tenter de poursuivre son projet sans pouvoir consulter directement celui qui a inspiré leurs vies, en reflétant ce qu’il avait écrit en 1981 dans le Paysage Intérieur, la deuxième partie de « Humaniser la Terre ».
« Je te dirai quel est le sens de ta vie ici : humaniser la Terre. Qu’est-ce qu’humaniser la Terre ? C’est dépasser la douleur et la souffrance, c’est apprendre sans limites, c’est aimer la réalité que tu construis.

Je ne peux te demander d’aller au-delà, mais il ne sera pas outrageant que j’affirme « Aime la réalité que tu construis, et pas même la mort n’arrêtera ton vol ! »

Mario Rodriguez Cobos, Silo, né le 6 janvier 1938, est décédé le 16 septembre 2010 à l’âge de 72 ans. Son épouse Ana Luisa et ses deux fils Alejandro et Federico lui survivent. Auteur de plusieurs livres, notamment « Humaniser la Terre », « les propos de Silo », « Lettres à mes amis », « Le message de Silo » et «Contributions à la pensée », fondateur du mouvement humaniste et des Parcs d’étude et de réflexion.

En octobre 1993, il fut nommé Docteur Honoris Causa de l’Académie Nationale des Sciences de Russie.

Catégories: Amérique du Sud, International, Relations internationales

Newsletter

Indiquez votre adresse e-mail pour vous inscrire à notre service de news quotidien.


vidéo 10 ans de Pressenza

App Pressenza

App Pressenza

Milagro Sala

je vis: documentaire interactif en Grèce

International Campaign to Abolish Nuclear Weapons

International Campaign to Abolish Nuclear Weapons

Archives

Except where otherwise note, content on this site is licensed under a Creative Commons Attribution 4.0 International license.