Pour le chef de la Mission des Nations Unies et de l’Union africaine au Darfour (MINUAD/UNAMID), la guerre est terminée.

28.08.2009 - Darfour - Radio Netherlands

Le chef de la MINUAD, force pour le maintien de la paix dans la région du Darfour au Soudan, Rodolpho Adada, estime que la mission est une réussite.

Il dit que les vagues de massacres se sont apaisées, que l’intensité du conflit a diminué et qu’aujourd’hui les engagements armés sont de faible ampleur.

M. Adada a critiqué la couverture médiatique de la mission au Darfour, qui selon lui fait croire que la force pour le maintien de la paix a été incapable de protéger les habitants de la région. M. Adada ne dément pas que la région soit toujours rongée par l’instabilité mais, selon lui, ce sont les bandits ordinaires qui sont la cause majeure des troubles actuels.

En avril, il avait déclaré devant le Conseil de sécurité des Nations Unies que la situation au Darfour avait évolué vers un conflit de faible intensité, ce qui a suscité de vives réactions. On lui avait reproché son parti pris envers le gouvernement de Khartoum.

Traduction : Gabrielle Kauffmann

Catégories: Afrique, Opinion, Politique

Newsletter

Indiquez votre adresse e-mail pour vous abonner à notre service de news quotidien.

Mobilisations quotidiennes EN DIRECT à Santiago 26.02.20

Le début de la fin des armes nucléaires

documentaire « RBUI, notre droit de vivre »

Mobilisons-nous pour Assange!

2ème Marche Mondiale pour la Paix et la Nonviolence

App Pressenza

App Pressenza

Milagro Sala

je vis: documentaire interactif en Grèce

International Campaign to Abolish Nuclear Weapons

International Campaign to Abolish Nuclear Weapons

Archives

Except where otherwise note, content on this site is licensed under a Creative Commons Attribution 4.0 International license.